campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Affaire « Mila » et résurrection du délit de blasphème

Communiqué du CNRE n° 105

Le style de Mlle Mila n’est certes pas le nôtre, et nous ne dirions ni n’écririons jamais que l’islam est “une religion de m.”. Cependant le Conseil National de la Résistance Européenne ne peut qu’apporter son soutien à cette jeune femme dont les considérations sur la haine, en revanche — d’ailleurs largement provoquées par ses correspondants —, voient leur pertinence aussitôt avérée par les flots mêmes d’insultes et de menaces qu’ils déclenchent contre elle. De même que l’occupant casse tout, furieux, dès lors qu’on lui reproche d’être violent, il déverse incontinent sa haine, hors de lui, quand on lui reproche d’être haineux.

Le gouvernement, plus collaborateur que jamais, et qui ne saurait laisser passer une occasion d’exposer ses vraies sympathies, s’est empressé, sous prétexte de la protéger, de mettre Mlle Mila sous séquestre, de lui empêcher toute communication et de la faire poursuivre, elle, pour “incitation à la haine” (la formule rituelle pour désigner toute résistance au changement de peuple et de civilisation, toute opposition au génocide par substitution). Féminisme, défense des minorités sexuelles, a fortiori défense de la liberté d’expression, quotidiennement foulée aux pieds, rien de tout cela n’existe plus dès lors qu’il est porté atteinte à la nouvelle Congrégation. Avec le retour de fait au délit de blasphème, maquillé bien sûr en “racisme” comme tout le reste, nous voici revenus sous la Restauration : mais bien sûr à front renversé. C’est qu’entre temps l’anticléricalisme a opéré un cercle complet et, allant jusqu’au bout de sa détestation du catholicisme, il en vient à faire un crime de toute critique de la religion dominante — il suffisait pour cela d’en changer.

2 thoughts on “Affaire « Mila » et résurrection du délit de blasphème

  1. Tres bel exposé , en tout point remarquable . Et que dire de Madame Royal
    Segolene declarant que c’est un manque de respect ? On eut apprecié la meme
    reaction de sa part devant les horreurs sans nom et sans nombre commises à l’encontre du catholicisme .
    Quant à ces incessantes incitations à la haines , de quel droit se permet-on d’imposer des sentiments ? On est assez grands et encore libres d’aimer qui on veut en dehors de toutes manipulation .

  2. Il faudrait qu’il y ait des dizaines de millions de personnes comme elle dans le monde et la culture occidentale. Alors le retour aux valeurs qui ont formées notre civilisation, même avec ses imperfections seraient débarrassés du plus grand des fléaux que nous ayons à irradiquer pour notre survie, et cela avec la plus extrême urgence. Nous sommes déjà sous perfusion, evitons les soins palliatifs avant l’euthanasie.

Laisser un commentaire

la france puissance musulmane livre remigration islamisation islam probleme anticipation analyse connaissance gregory roose maurice landrieux

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien. Merci !