Actualités

Alain Gibelin aurait fait un «burn-out», suivi de complications médicales

Selon le journaliste Aziz Zemouri, du magazine le Point, qui avait été le premier à alerter l’opinion publique de l’hospitalisation d’Alain Gibelin dans un état grave, ce dernier aurait fait un «burn-out avec complications médicales».

Alain Gibelin, directeur de la puissante direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la Préfecture de police de Paris, s’est fait connaître du grand public dans le cadre de son audition sur l’affaire Benalla.

Gibelin avait mis à mal la version de l’Élysée sur la suspension d’Alexandre Benalla à la suite des images montrant son intervention aux côtés des forces de l’ordre pendant la manifestation du 1er mai. Puis il était revenu sur ses déclarations, faites sous serment.

3
Poster un Commentaire

avatar
500
2 Auteurs du commentaire
FlicVourey Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite Alain Gibelin aurait fait un «burn-out», suivi de complications médicales […]

Vourey
Invité

Quand il est revenu sur ses déclarations on a compris que ça n’avait pas plu et qu’on avait élu un malade ,et on l’a bien …
tout peut arriver .

Flic
Invité
Flic

GIBELIN est comme les autres hauts fonctionnaires. Ils sont bons pour renvoyer leurs subordonnées devant des commissions disciplinaires et qu’ils puissent partir sans prétention d’ouverture de droits à la retraite MAIS quand ils voient que la même chose peut leur arriver ALORS LA, ça balise dur et ça déprime !!
Eux, ils ne se gênent pas ! A NANTES (44), combien de suicides dans la Police dus à la hiérarchie ????