Ils l'ont dit

André Bercoff: l’antiracisme est «l’os à ronger» des «bobos branleurs»

L’antiracisme, vieux mot-valise qui fait tous les trottoirs, est aujourd’hui, et pour longtemps, le dress code obligatoire des faux culs et des vrais cons.

L’os à ronger qu’ils jettent aux béats bobos branleurs d’une haine de soi et d’une ignorance trop polies pour être honnêtes.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook