A la Une

Castaner menace les gilets jaunes au mépris de la loi

Dans un entretien en direct accordé à un journaliste de Brut, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a menacé toute personne participant aux manifestations de ce weekend de se rendre complice des éventuels casseurs.

Ce faisant, Christophe Castaner semble avoir méprisé plusieurs articles du code pénal, notamment celui permettant de disperser des attroupements par des sommations préalables.

Sur son compte Twitter, le cabinet d’avocats Rajjou & Elard associés, spécialisé dans le droit pénal, rappelle au ministre, sur un ton léger et humoristique, que le code pénal ne prévoit pas de punir les « complices de manifestation »

Cette menace proférée par le ministre de l’intérieur au mépris de la loi démontre la crainte des autorités de se voir complètement débordées par un mouvement qui dure maintenant depuis le 17 novembre et qui ne semble pas vouloir se terminer avant que des mesures fortes soient prises par le gouvernement.

L’une des principales mesures souhaitées par les gilets jaunes est la dissolution de l’Assemblée nationale.

Plusieurs appels à manifester à Bourges ce samedi ont été lancés sur les réseaux sociaux. Cependant, le préfet du Cher a interdit toute manifestation au centre-ville de Bourges.

3
Poster un Commentaire

avatar
500
1 Auteurs du commentaire
ESCLAFIT Pierre Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite Castaner menace les gilets jaunes au mépris de la loi […]

ESCLAFIT Pierre
Invité
ESCLAFIT Pierre

Castaner n’a jamais observé les lois puisqu’il fait partie du milieu des gangters du sud comment pourrait il les faire observer aux citoyens ordinaires ?

trackback

[…] la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a évoqué cette question au journal La Dépêche à qui il a déclaré que « si le 80 km/h […]