Politique

Castaner va encore gaffer : la grande crainte de l’Elysée

La décontraction affichée du ministre de l’Intérieur au campus LREM, le 8 septembre à Bordeaux, a agacé et constituait une « prise de risque alors qu’il y a toujours des tensions dans le pays », rapporte Challenges.

La décontraction de Castaner constitue « une prise de risque »
Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner est populaire chez les Marcheurs, un peu moins au Château. Un conseiller élyséen confie qu’il « redoute toujours ses bourdes ». Sa décontraction affichée au campus LREM, le 8 septembre à Bordeaux, a agacé et constituait une « prise de risque alors qu’il y a toujours des tensions dans le pays ».

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !