Actualités

David Malpass, prochain président de la Banque mondiale ?

Le président américain, Donald Trump, a officiellement proposé mercredi à l’actuel sous-secrétaire au Trésor, David Malpass, de se porter candidat à la présidence de la Banque mondiale (BM), une décision controversée après la critique acerbe des institutions multilatérales prononcée par le candidat à la présidence de la BM.

Dans l’acte de désignation officielle à la Maison Blanche, Trump a souligné que Malpass était « une personne très spéciale », avec « plus de 40 ans d’expérience financière » et a indiqué qu’il n’y avait pas de « meilleur candidat » pour diriger la BM.

David Malpass, féroce critique de la Banque mondiale et fort de son expérience à Washington et à Wall Street, est le candidat étonnant choisi par le président des États-Unis, Donald Trump, pour diriger la première institution de développement mondial.

Malpass, 62 ans, incarne en effet parfaitement la méfiance à l’égard du multilatéralisme exercée à maintes reprises par Trump depuis son arrivée au pouvoir début 2017.

 » Ils dépensent beaucoup d’argent, ils ne sont pas très efficaces , ils sont souvent corrompus dans leurs pratiques de prêt et ils ne répercutent pas les bénéfices sur les populations des pays », avait-il déclaré au sujet de la BM dans son témoignage de confirmation devant le Congrès en 2017 pour le poste de secrétaire adjoint du Trésor.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de