La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Politique

De la gestion des catastrophes politiques

gestion-catastrophe-politique-ecologique-naturelle-aletheia-info

On est habitué gérer les catastrophes naturelles. C’est un peu toujours le même scénario : la catastrophe se produit, les médias la relate, le peuple, hypnotisé, suit les événements sur les chaînes d’infos en continu, les secours interviennent, les experts tentent d’en expliquer les raisons, les politiques désignent des responsables. Une cellule psychologique se met en place et, si besoin, l’aide humanitaire s’organise. Puis, au bout de quelques jours ou quelques mois, la vie reprend son cours.

On parle ici de catastrophes naturelles comme l’éruption d’un volcan ou de catastrophes humaines, comme le récent écroulement du viaduc de Gènes, en Italie.

Mais qu’en est-il des catastrophes politiques ? Comment sont-elles vécues, traitées, réparées ? Les sinistrés beaucoup plus nombreux dans ce cas ont-ils droit à une cellule psychologique, à une aide ? Prenez l’élection de Macron ! Un exemple actuel parmi d’autres.

Catastrophe démocratique d’un président gadget sorti de nulle part (pas si sûr en fait), élu par défaut, par accident ont dit certains journalistes ! Il faut comprendre que les catastrophes politiques s’étalent sur cinq ans, parfois dix, si une réplique a lieu. Seuls 20% des Français sont épargnés, ils tireront probablement un bénéfice de cette élection. Mais la proportion de Français qui vont subir cet avènement électoral est évaluée à 80%, et pour eux, quid des effets psychologiques, supposés ou réels, découlant de ladite élection ?

  • Qui pour secourir les retraités ÉCRASÉS par la CSG ?
  • Qui pour secourir les étudiants AMPUTÉS de l’APL ?
  • Qui pour aider les fonctionnaires dont le point d’indice est cryogénisé ? 
  • Quelle cellule psychologique pour les millions de chômeurs de longue durée ? 
  • Quels responsables pour la politique d’immigration incontrôlée et criminelle ? 
  • Qui pour réparer la République entachée par l’affaire Benalla ? 
  • Qui pour guérir nos enfants trompés par le pédagogisme, l’égalitarisme flatteur ? Embrigadés par le “gender” et traumatisés par la détestation et la repentance de leur propre histoire ?
La liste n’est pas exhaustive. On le voit bien, les catastrophes politiques sont durables, traumatisantes et peuvent se révéler meurtrières ; elles n’ont rien à envier aux catastrophes naturelles. 
Une fois ces cataclysmes survenus, des millions de sinistrés sont laissés pour compte, au prétexte que la démocratie a parlé. 
Jérôme Buisson

Politique, Écologie, Collapsologie, Identité, Islam, Société

Directeur de la publication d’Adoxa ● Libéral-conservatisme | Identité | Résilience territoriale. 

                                                                      

                                                                                 Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Adoxa est un nouveau média d’information généraliste. Pour vous proposer un contenu de qualité et régulièrement mis à jour, vos dons nous sont essentiels. Si notre ligne éditoriale et nos publications vous plaisent, n’hésitez pas à nous soutenir!

Soutenir aDOxa infos

La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de