proposer un article pour Adoxa infos
Sciences et Technologie

Découverte d’un nouveau raptor en Mongolie

Une nouvelle espèce d’oviraptorosaure a été découverte dans le désert de Gobi en Mongolie

Surnommé Gobiraptor minutus, ce dinosaure aurait vécu entre 80 et 70 millions d’années (période crétacée).

La créature était membre d’ un groupe diversifié de dinosaures à plumes ressemblant à des oiseaux du Crétacé d’Asie et d’Amérique du Nord.

Son squelette incomplet, comprenant des éléments à la fois crâniens et postcraniens, a été découvert dans la formation de Nemegt sur Altan Uul III, dans la province d’Ömnögovi, en Mongolie.

Le spécimen a été analysé par une équipe de paléontologues de l’Université nationale de Séoul, de l’Université du Cap, de l’Institut de géologie de Chine et de l’Institut de paléontologie et de géologie de Mongolie.

« Le Gobiraptor minutus peut être distingué des autres oviraptorosaurs par sa mâchoire inhabituellement épaisse», a déclaré le Dr Yuong-Nam Lee de l’Université nationale de Séoul et ses collègues.

«Cette morphologie unique suggère que le Gobiraptor minutus a eu recours à une stratégie d’alimentation par écrasement, étayant les hypothèses antérieures selon lesquelles les oviraptorosaures se nourriraient probablement d’aliments durs tels que des œufs, des graines ou des mollusques à carapace dure.»

Les analyses histologiques du fémur de Gobiraptor minutus ont révélé que le spécimen appartenait probablement à un très jeune individu.

« La découverte d’une nouvelle espèce d’oviraptorosaure dans la formation de Nemegt, constituée principalement de dépôts de rivières et de lacs, confirme que ces dinosaures étaient extrêmement bien adaptés aux environnements humides », ont conclu les chercheurs.

13
Poster un Commentaire

avatar
500
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite Découverte d’un nouveau raptor en Mongolie […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]

trackback

[…] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Source link […]