A la Une

Des militants violents d’extrême-gauche infiltrent la manifestation pacifique des gilets jaunes

Le ministre de l’Intérieur a évoqué la présence de 1.500 manifestants « ultra violents venus pour casser » dans le cortège.

Il s’agit vraisemblablement de manifestants d’extrême-gauche, le plus souvent des antifas, venus casser et détruire en marge de la manifestation pacifique des gilets jaunes.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook