proposer un article pour Adoxa infos
Actualités

Des tonnes de déchets plastiques déferlent sur l’archipel des Galapagos

En une semaine, des tonnes de déchets plastiques provenant du monde entier ont atterri sur les côtes de l’archipel des Galapagos.

L’archipel des Galápagos, laboratoire vivant dans lequel le scientifique anglais Charles Darwin a développé sa théorie sur l’évolution de l’espèce, progrese dans sa lutte sans faille contre un mal qui vient de l’extérieur: le plastique.

Les courants marins entraînent les matières plastiques vers toutes les côtes de l’est des îles, un sujet « inquiétant », selon le directeur du Parc national des Galápagos, Jorge Carrión.

Les matières plastiques arrivent vraisemblablement des côtes du Pérou, du Chili, de l’Amérique centrale « et une quantité considérable de déchets représente des marques asiatiques », a déclaré Carrión.

Bien qu’ils ne disposent pas de données exactes sur la quantité de tonnes de plastiques pouvant se trouver sur les côtes, l’expert a rappelé qu’en 2018, ils avaient collecté 22 tonnes et 4,5 tonnes rien que la semaine dernière.

Le ministère de l’Environnement, par l’intermédiaire du Parc national et de l’Agence de biosécurité des Galapagos, maintient des contrôles stricts sur les cargos et les navires de tourisme.

Parallèlement au nettoyage des côtes, les autorités des Galápagos élaborent des stratégies de communication pour prévenir la pollution de leur côtes par le plastique.