proposer un article pour Adoxa infos
A la Une

Deux militaires se sont sacrifiés pour sauver deux otages français au Sahel

Deux militaires français ont donné leur vie pour sauver quatre otages au Burkina Faso dans la nuit du 9 au 10 mai. «Ils sont morts pour la France», a dit la ministre des Armées.

Les deux militaires, tués par deux ravisseurs lors de l’opération, étaient deux sous-officiers du commando d’action sous-marine Hubert, l’un des sept commandos de la Marine Nationale, d’après les informations de cette dernière. Hubert est considéré comme le plus prestigieux des groupes militaires, et comme l’unité de forces spéciales la plus sélective de toute l’Armée française. Il a pour spécialité le contre-terrorisme et la libération d’otages, mais aussi l’action subaquatique, précise le Figaro.