La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Actualités

Donald Trump, prochain prix Nobel de la paix ?

Le magazine américain Time annonce la liste des potentiels lauréat du prochain prix Nobel de la paix 2018 dont le Président américain Donald Trump fait partie. 
Bien que les nominés pour le prix Nobel de la Paix ne soient pas traditionnellement rendus publics, les experts de la prestigieuse récompense ont annoncé leur prédictions à partir desquels le magazine américain Time a préparé une liste des lauréats potentiels.
La probabilité que Trump soit l’un d’eux est fondée sur le fait que dix-huit législateurs républicains ont écrit une lettre au comité Nobel en mai 2018 pour le nommer « en reconnaissance de son travail pour mettre fin à la guerre de Corée, la dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne et apporter la paix dans cette région du globe « .
Le président américain Donald Trump est en effet l’artisan d’un apaisement historique des relations entre la belliqueuse Corée du Nord et le reste du monde. Moqué dans un premier temps pour sa diplomatie hasardeuse et fantasque, Donald Trump semble néanmoins obtenir des premiers résultats très concrets. La Corée du Nord a commencé à démanteler un site de lancement de satellites en juillet 2018 et vient d’annoncer qu’elle s’engage à détruire des installations nucléaires sous la surveillance d’experts, démontrant que le sommet de Pyongyang entre les deux Corées aura été porteur. 
« Kim Jong-un a accepté d’autoriser les inspections nucléaires, sous réserve de négociations finales, et de démanteler de manière permanente un site d’essai et une aire de lancement en présence d’experts internationaux », s’est félicité Donald Trump. « Les restes des héros (de guerre américains) vont continuer à être renvoyés aux Etats-Unis. En outre, la Corée du Nord et la Corée du Sud vont déposer une offre commune pour accueillir les Jeux olympiques de 2032. Génial! »conclut-il.
Trump n’est cependant pas, loin s’en faut, le seul nominé pour devenir prix Nobel de la paix 2018. Cette année, il y a 331 nominés pour le prix, dont 216 sont des personnes et 115 des personnes morales. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un figure également sur cette liste ainsi que le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le pape François ; Le blogueur saoudien Raif Badawi et l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU). 

Politique, Écologie, Collapsologie, Identité, Islam, Société

Directeur de la publication d’Adoxa ● Libéral-conservatisme | Identité | Résilience territoriale. 

                                                                      

                                                                                 Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Adoxa est un nouveau média d’information généraliste. Pour vous proposer un contenu de qualité et régulièrement mis à jour, vos dons nous sont essentiels. Si notre ligne éditoriale et nos publications vous plaisent, n’hésitez pas à nous soutenir!

Soutenir aDOxa infos

La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de
Anonyme
Invité
Anonyme

321