A la Une

Facebook censure le militant identitaire Tommy Robinson

L’activiste identitaire britannique Tommy Robinson a vu sa page Facebook supprimée. Le géant des réseaux sociaux a justifié sa décision en mettant en avant le non-respect de ses règles sur l’expression de contenus haineux et violents, rapporte RT France.

Cependant, les fans de Tommy Robinson on trouvé un nouveau moyen de contourner les interdictions de Facebook et Twitter.

Les partisans de Tommy Robinson utilisent un nouvel outil davantage tourné vers la « liberté d’expression » pour contourner les interdits de censure des médias et des médias sociaux.

Alors que l’activiste identitaire a été exclu à vie de Facebook et d’Instagram, une nouvelle plate-forme permettant de commenter librement tout article de presse ou page Web a été lancée.

L’extension de navigateur téléchargeable s’appelle Dissenter et a été créée par Gab – un réseau social qui s’annonce être une alternative à la liberté de parole régulièrement censurée sur Twitter et Facebook.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de