campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Fadi Zreika, accusé d’avoir déclenché un incendie en Australie, part du tribunal en riant

L’un des deux hommes musulmans, âgés de 18 ans, accusés d’avoir allumé un feu de camp à NSW, en Australie, a ri aujourd’hui devant le tribunal. Fadi et Abraham Zreika sont accusé d’avoir déclenché un feu de brousse à Bright Park, Guildford, le 22 décembre.

En novembre, l’Etat islamique a encouragé ses partisans à «allumer des incendies» comme moyen de «mener le djihad» , selon le Middle East Media Research Institute.

La police allègue que les deux hommes se sont enfuis lorsque leurs feux ont déclenché plusieurs petits feux d’herbe qui se sont propagés rapidement par des vents soudains. Les pompiers ont réussi à contenir les incendies avant qu’ils ne deviennent incontrôlables. La police a ensuite arrêté les deux hommes dans un restaurant à Merrylands.

Les hommes ont été traduits en justice aujourd’hui pour de multiples chefs d’accusation, tels que manipulation négligente d’explosifs, refus de révéler leur identité et détention d’arme blanche dans un lieu public. Ils n’ont pas plaidé coupable pour cette série d’infractions.

L’un des accusés, Fadri Zreika, a quitté le tribunal local de Parramatta en riant.

Des incendies commandités par Daech ?

Pourraient-ils avoir quelque chose à voir avec le fait que les djihadistes ont identifié les incendies comme un outil du djihad ? Cette menace est connue depuis plusieurs années :

  • « Déchaîner l’ enfer»: le magazine New Al – Qaïda décrit en détail comment démarrer d’ énormes incendies de forêt à travers les instructions US.with sur la façon de faire ‘Ember bombes. » – Daily Mail , le 3 mai 2012
  • «Médias liés à ISIS: les incendies en Californie sont un châtiment pour la Syrie», Preston Business Review , 15 novembre 2018

3 thoughts on “Fadi Zreika, accusé d’avoir déclenché un incendie en Australie, part du tribunal en riant

  1. Il est évident que, si le tribunal relaxe ces raclures de la société, ils seront hilares en sortant d’un tribunal donnant une pseudo justice, par contre, ceux qui ont perdu des proches, leurs animaux et leurs biens, les attrapent et les lynchent, ce ne sera que Justice. de plus ces demeurés pourront rejoindre leur paradis peuplé de houris en folie…

  2. Il faut les enfermer car ils représente un danger pour la société, ceux qui auront tout perdus pourraient vouloir se venger et ces moins que rien seront punis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

contre-la-censure-des-réseaux-sociaux-telecharger-le-coq-enchaine-journal-islam-progressisme-critique-facebook-twitter-