proposer un article pour Adoxa infos
A la Une

Fusillade dans des mosquées en Nouvelle-Zélande : 49 morts et 20 blessés grave

Quatre personnes sont en garde à vue après que 49 personnes aient été tuées et 20 autres gravement blessées lors d’une fusillade dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch.

La police néo-zélandaise a déclaré qu’il y avait eu « de multiples morts » à la suite de ce qu’ils ont décrit comme une « série d’événements tragiques » dans la région de Canterbury vendredi.

Que s’est-il passé à Christchurch?

Les policiers ont d’abord répondu aux informations faisant état de coups de feu tirés dans le centre de Christchurch vers 13 h 40, heure locale (12 h 40 GMT).

Deux fusillades ont eu lieu dans deux mosquées distinctes de la ville, l’une à la mosquée Masjid Al Noor de l’avenue Deans et l’autre à la mosquée Masjid de l’avenue Linwood.

La police a déclaré avoir également désamorcé un certain nombre d’engins explosifs improvisés trouvés sur des véhicules après la fusillade.

Toutes les écoles et tous les bâtiments de la ville ont fermés et le public s’est vu interdire de sortir.

Les suspects

Trois hommes et une femme sont en garde à vue. Un homme vêtu de camouflage, à la manière militaire et qui s’identifiait sous le nom de Brenton Tarrant, s’est filmé en train d’ouvrir le feu dans la mosquée Al Noor.

Le Premier ministre néo-zélandais a qualifié cet incident d’attaque terroriste et a déclaré que les suspects ne figuraient pas sur les listes de surveillance de la police.

Tarrant a laissé un manifeste de 74 pages anti-immigration dans lequel il expliquait qui il était et expliquait son raisonnement. Il a dit qu’il considérait son geste comme une attaque terroriste.

Le Premier ministre néo-zélandais a confirmé la mort de 49 personnes et 20 autres grièvement blessés lors des attaques d’aujourd’hui.