Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/15/d755698727/htdocs/clickandbuilds/Adoxa/wp-content/plugins/popup-builder/com/classes/NotificationCenter.php on line 125
IRAN : Le bureau du représentant de Khamenei à Machad visé - Adoxa infos
campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

IRAN : Le bureau du représentant de Khamenei à Machad visé

Alam-al-Hoda est l’un des dirigeants iraniens les plus criminels, responsable de l’exécution et du meurtre de jeunes à Téhéran et dans le Khorassan

Selon CNRI, le Conseil National de la Resistance Iranienne, Aux premières heures du 6 février 2020, des jeunes insurgés ont pris pour cible le bureau du mollah Ahmad Alam-al-Hoda, l’un des responsables les plus criminels et les plus meurtriers de la dictature religieuse. Alam-al-Hoda est le représentant du guide du régime Ali Khamenei dans la province de Khorassan-Razavi, dans le nord-est de l’Iran. Il est l’imam du vendredi de Machad et membre de l’Assemblée des Experts. Son bureau est situé dans la rue Imam Reza de cette mégapole.

Alam-al-Hoda a été responsable du « comité de la révolution islamique » dans le premier arrondissement de Téhéran en 1980 et a joué un rôle direct dans la répression, l’exécution et le meurtre d’un grand nombre de jeunes et d’opposants. Il a été nommé représentant de Khamenei dans la province de Khorassan-Razavi en 2005, et imam du vendredi de la capitale provinciale Machad en 2015. Alam-al-Hoda a également joué un rôle majeur dans la répression des soulèvements de novembre 2019 et de janvier 2018 à Machad.

Le 14 janvier de cette année, Alam-al-Hoda a exigé l’exécution de ceux qui avaient déchiré la photo de Qassem Soleimani, l’ancien commandant de la Force Qods. Il a déclaré : « C’est une calamité qu’une bande de mercenaires et d’espions se promène, une nuit, deux nuits, trois nuits, et vienne détruire les affiches du martyr Soleimani. Ces gens qui coopèrent avec l’ennemi sont des membres de la cinquième colonne. Ils doivent être traduits en cour martiale. Dans toute guerre, c’est la loi du pays, on exécute ceux de la Cinquième Colonne sur le champ de bataille. »

Dans le même discours, Alam-al-Hoda a commenté la détention de l’ambassadeur britannique à Téhéran. « C’est le plus grand acte de compassion, le plus grand pardon de notre peuple qui sera satisfait de son expulsion (de l’ambassadeur britannique). Non, l’ambassadeur britannique doit être découpé en morceaux. Si cet élément dégoûtant avait été capturé par les forces loyales à Haj Qassem Soleimani, son oreille aurait été la plus grande partie qui serait restée de son corps. »

Lors du soulèvement de 2009, dans un discours prononcé à Téhéran le 30 décembre 2009, Alam-al-Hoda a déclaré : « Les actions menées lors de (la célébration religieuse de) l’Achoura (le 27 décembre 2009), ont été dirigées par les Moudjahidines du peuple (OMPI/MEK). Les émeutiers scandaient leurs slogans. Ils aidaient l’OMPI, qui commandait les activités pendant l’Achoura. Les membres de l’OMPI sont en guerre avec Dieu (Mohareb). Et quiconque rejoint l’OMPI et coopère avec elle à l’intérieur du pays est en guerre avec Dieu et doit être exécuté. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

coq enchainé gratuit telecharger journal resistance clandestin

un livre décapant -pensées interdites - gregory roose - pensée unique - censure macron