Actualités

Jacline Mouraud: «Qu’ils aillent à l’école, qu’ils trouvent du travail, car il y a beaucoup de feignants qui se plaignent.»

Changement radical de discours pour celle qui était vêtue, il y a encore quelques semaines, du gilet jaune de la France de ceux qui souffrent d’un faible pouvoir d’achat. Jacline Mouraud en flagrant délit de mépris des gilets jaunes.

Interviewée sur Cnews, la présidente du parti les émergents, Jacline Mouraud, a littéralement insulté des millions de Français qui n’ont pas les moyens de s’offrir un déjeuner, et encore moins un dîner, au célèbre restaurant parisien le Fouquet’s.

«Qu’ils passent des diplômes, qu’ils se mettent au travail…»

Après sa destruction partielle par des extrémistes de gauche, les Black Blocs, en marge du dernier acte des gilets jaunes, Jacqueline Mouraud a considéré, en parlant des Gilets Jaunes, qu’ils « devraient aller à l’école, passer des diplômes, trouver un travail, et ils pourront peut-être avoir une vie un peu plus riche»(sic). Avant de conclure «il y a quand même beaucoup de feignants qui se plaignent».

Ce changement radical de discours laisse penser que Jacqueline Mouraud n’a aucune conviction et qu’elle semble davantage intéressée par la lumière médiatique que par un combat politique en faveur de l’augmentation du pouvoir d’achat des Français qui ont du mal à vivre du fruit de leur travail.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de