Actualités

Kim Jong-un en visite officielle en Chine

Les médias nord-coréens et le ministère des Affaires étrangères de Chine ont officiellement confirmé la visite du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Pékin aujourd’hui. Des rumeurs à ce sujet avaient commencé à circuler la nuit dernière.

Selon les experts, à la veille des prochaines négociations avec Donald Trump, M. Kim a l’intention de coordonner ses positions avec la Chine et d’obtenir le soutien de Xi Jinping. Cette visite est la quatrième visite de Kim Jong-un en Chine au cours de son règne.

L’objectif du voyage de Kim est à peu près le même qu’en mai: le dirigeant de la RPDC veut se coordonner avec Xi Jinping à la veille de sa rencontre avec Donald Trump pour obtenir son soutien.

En ce qui concerne l’ordre du jour des pourparlers, on peut supposer que les deux dirigeants asiatiques discuteront du processus de paix dans la péninsule coréenne. Dans son message du 1er janvier du Nouvel An, Kim a déclaré qu’il était nécessaire « avec d’autres participants » de signer un accord sur la fin de la guerre de Corée et de rédiger un traité de paix.

Une rencontre avec Donald Trump ?

Kim Jong-un a annoncé qu’il était prêt à rencontrer Donald Trump.

Il est également fort probable que Kim Jong-un discutera de la coopération économique bilatérale avec la Chine et demandera à Pékin de rechercher activement un assouplissement des sanctions internationales contre Pyongyang. Ces mesures entravent le développement de la coopération économique bilatérale et d’un certain nombre de projets majeurs, tandis que la RPDC s’appuie clairement sur la Chine dans le but d’améliorer l’état de l’économie nord-coréenne.

L’année dernière, Kim Jong-un a ordonné de reconstruire la ville nord-coréenne de Sinyuzhu, à la frontière chinoise, en la transformant en une métropole moderne et en commençant à réfléchir à des projets dans les régions limitrophes de la Chine. Selon certaines rumeurs, Kim aurait également demandé à des hommes d’affaires et à des responsables nord-coréens de se préparer à la levée des sanctions contre Pyongyang en 2019. Il est donc nécessaire d’être prêt pour une forte augmentation de la coopération avec la Chine.

Le leader Nord coréen fête son anniversaire, il a aujourd’hui 35 ans, ce détail peux avoir une importance diplomatiques dans la mesure où le chiffre 5, et toutes les dates rondes, sont d’une extrême importance pour les Nord-coréens.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook