Actualités

La coupure entre le peuple et les élites, vue par Jules Michelet

Adoxa vous proposer un livre à télécharger gratuitement: « Le Peuple. Nos fils », du célèbre historien Jules Michelet (1798 – 1874).


Dans cet ouvrage méconnu de 1846, il s’’insurge contre la vision donnée du peuple par une certaine élite, celle des écrivains, dont ils ne retiennent que l’ignominie ou la violence. On peut y voir une certaine analogie avec le traitement de l’image du peuple par les politiques, les médias et les « peoples » qui n’ont pas manqué de dépeindre le peuple, lors de la crise des gilets jaunes, en une masse inculte et violente.

L’historien craignait la coupure entre le peuple et les élites.

Ce que nous avons de dur à dire, disons-le, versons notre cœur, ne cachons rien des maux, et cherchons bien les remèdes. Un peuple ! une patrie ! une France !… Ne devenons jamais deux nations, je vous prie. Sans l’unité, nous périssons. Comment ne le sentez-vous pas ? Français, de toute condition, de toute classe, et de tout partie, retenez bien une chose, vous n’avez sur cette terre qu’un ami sûr, c’est la France.

La démarche de Michelet ne peut manquer, d’ailleurs, d’évoquer celle, bien postérieure, de Gustave Le Bon dans sa Psychologie des foules. L’historien s’appuie ainsi sur les nombreuses observations consignées dans son journal au cours de ses voyages, mais aussi sur ses souvenirs de « fils du peuple ».

Télécharger gratuitement « Le Peuple » de Jules Michelet

(Pour plus de sécurité, il s’agit d’un fichier *.zip à décompresser après le téléchargement)

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook