campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

La minorité chrétienne du Pakistan forcée de nettoyer les égouts à la place des musulmans

Au Pakisan, la minorité chrétienne se trouve encore marginalisée, reléguée à des emplois sales et à des destins sinistres.

Seule la petite communauté chrétienne vivant en République islamique du Pakistan est forcée de procéder à un nettoyage manuel, a rapporté le New York Times. Ils travaillent dans des conditions inhumaines et doivent nettoyer les égouts bouchés sans masque ni gants. Par conséquent, il y a eu une augmentation du nombre de décès de nettoyeurs d’égouts chrétiens.

Bien que le nettoyage manuel ait été interdit en Inde (bien que répandu dans certaines parties du pays), l’État du Pakistan à majorité musulmane encouragerait une telle pratique déshumanisante. Il est important de mentionner que l’armée pakistanaise a publié l’année dernière une publicité sectaire, demandant uniquement aux non-musulmans de postuler au poste de personnel sanitaire.

Travailleurs de l’assainissement non-musulmans

Les municipalités au Pakistan comptent beaucoup sur les chrétiens pour le nettoyage manuel car les musulmans refusent de nettoyer les gouttières et les minorités chrétiennes ont peu d’autres options d’emploi. Selon une estimation du groupe des droits, même si les chrétiens représentent 1,6% de la population, ils représentent 80% des travailleurs de l’assainissement.

Les 20% restants sont constitués de Dalits qui constituent l’écrasante majorité des hindous du Pakistan. L’analphabétisme et le manque de sources de revenus alternatives ont poussé ces minorités pakistanaises sans autre option que de nettoyer les égouts obstrués par des excréments et des déchets médicaux pour gagner ma vie.

Danger pour la santé

Ils vivent dans des quartiers infestés de moustiques, de déchets et de cafards. Plusieurs nettoyeurs d’égouts meurent d’asphyxie dans des gouttières profondes et il devient difficile de récupérer de tels corps. Selon certaines sources, les médecins refusent même d’examiner médicalement les travailleurs de l’assainissement pour être «impurs» et «intouchables».

Minorités au Pakistan

La discrimination à l’égard des minorités religieuses est endémique au Pakistan, même si l’État nie son existence. La discrimination est visible même pendant la crise des coronavirus. Plus tôt, le gouvernement du Sindh avait ordonné aux ONG locales de distribuer des rations aux pauvres travailleurs journaliers. 

Laisser un commentaire

la france puissance musulmane livre remigration islamisation islam probleme anticipation analyse connaissance gregory roose maurice landrieux

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien. Merci !