La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Société

La très bonne santé de l’industrie pharmaceutique

a-tres-bonne-sante-industrie-pharmaceutique
L’industrie pharmaceutique réalise des profits faramineux. Big Pharma a construit un empire en essayant de trouver des maladies à guérir: « Big Pharma ne s’occupe pas de la prévention des maladies. Elle s’occupe de leur traitement ».
Soigner ne suffit plus à assurer les juteux profits de ces grands groupes; il faut maintenant inventer des maladies, faire peur aux gens pour relancer l’industrie pharmaceutique. Et comme cela ne suffit plus, nous sommes parallèlement confrontés à un nombre de produits alimentaires important contaminés soit par la Listéria, soit les salmonelles, etc. Il se passe rarement une semaine sans qu’aucun produit ne soit rappelé pour cause sanitaire.
De scandales sanitaires en enquêtes parlementaires, on découvre que ce sont les mêmes cartels industriels qui produisent les pesticides et les molécules chimiques censés être des médicaments. Bref, nous sommes empoisonnés par les mêmes qui tentent de nous surmédicaliser ensuite. (La DGCCRF évalue à 1,5 kilo par an la quantité de pesticide que nous ingérons, le plus souvent à notre insu).

Des scandales en série

Un des plus gros scandales actuels reste celui des vaccins, et les groupes pharmaceutique ont le soutien total des pions mis en place au gouvernement ou qu’elle s‘infiltre au sein de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé qui est financée justement par ces mêmes groupes. Amusant non ?).
Big Pharma finance également la formation continue des médecins après l’obtention de leur diplôme, et finance en grosse partie l’AFSAPS, organisme censé vérifier l’efficacité des médicaments l’absence d’effets secondaires graves. Pourtant, il existe des dizaines de médicaments poisons meurtriers. Mais que font les autorités pour sauver des vies ? Mais quel que soit le nombre de morts, quelle que soit la gravité du scandale, jamais aucun industriel n’a passé et ne passera une seule nuit en prison !

Les labos dépensent beaucoup de temps et d’argent à démarcher les médecins qui en contrepartie vont prescrire le médicament qui leur rapporte, sans que son efficacité soit réellement attestée voire même ceux qui sont contestés du type des statines ! Et il nous faut saluer le courage de certains médecins qui font éclater la vérité parfois au risque de leur radiation.

Dans le Top 5 des scandales pharmaceutiques nous trouvons :

1. L’histoire sans fin du Médiator (anti diabète)
2. Distilbène : des dégâts sur trois générations (Oestrogène)
3. Le gaspillage des vaccins H1N1 (grippe)
4. Vioxx : un anti inflammatoire tueur en série (le Vioxx a causé le décès de 40 000 personnes)
5. Diane 35 : un détournement d’indication fructueux (Traitement hormonal de l’acné)

Quels sont les « avantages » de ces médecins ayant connaissance des dangers de certains médicaments et qui continuent cependant à les prescrire? Cela pose question.

Course à la rentabilité 

Les industriels investissent dorénavant dans des spécialités de niche pour elles, comme celles du cancer. Chaque année en France, le cancer « rapporte » 2,4 milliards d’euros. Vous voyez mieux le lien entre les pesticides, les molécules chimiques qui nous amènent très tranquillement vers ce type de maladies ?

Vous devenez le tiroir-caisse des médecins, labos et pharmacies mais ce n’est pas sans danger. Pour preuve, une des dernières actualités en date du 3 aout 2018 (source AFP) :

Délocalisations : les erreurs d’un labo chinois devraient provoquer des cancers en Europe

« Voilà ce qui se passe lorsqu’on veut faire toujours plus de profits et d’argent en délocalisant toute la production à des milliers de kilomètres, dans des endroits où les contrôles d’hygiène et de qualité sont quasi impossibles. C’est encore une fois un scandale de Big Pharma qui va causer certainement des morts »

En bref le marché du médicament se trouve en excellente santé. Cela devient la responsabilité de chacun de dénoncer et de combattre l’inutilité parfois des traitements.

Mais vous ? Que désirez-vous vraiment ?
Laure de Vienne

Politique, Écologie, Collapsologie, Identité, Islam, Société

Directeur de la publication d’Adoxa ● Libéral-conservatisme | Identité | Résilience territoriale. 

                                                                      

                                                                                 Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Adoxa est un nouveau média d’information généraliste. Pour vous proposer un contenu de qualité et régulièrement mis à jour, vos dons nous sont essentiels. Si notre ligne éditoriale et nos publications vous plaisent, n’hésitez pas à nous soutenir!

Soutenir aDOxa infos

La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de