A la Une

« L’accueil des migrants est une responsabilité morale » selon le pape

Le pape François a indiqué jeudi que l’accueil et la protection des migrants arrivant dans en Europe est une « responsabilité morale » qui ne peut être ignorée, à l’occasion d’un discours qu’il a tenu devant une douzaine de nouveaux ambassadeurs au Vatican.

Le pape François a rappelé qu’à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies, que ce « document fondamental qui continue de guider les efforts de la diplomatie internationale pour assurer la paix dans le monde et promouvoir le développement respectueux de chaque individu et de tous les peuples.

Il a expliqué que la défense des droits de l’homme inspire « tous les efforts pour remédier aux graves situations de guerre et de conflit armé, à la pauvreté accablante, à la discrimination et aux inégalités qui frappent notre monde et qui ces dernières années ont contribué à la crise actuelle des migrations massives en occident

Le pape argentin a également indiqué que cette année marquait le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale , « une tragédie aux proportions immenses que le pape Benoît XV n’a pas hésité à définir comme un massacre inutile ».

« Que les leçons tirées des deux grandes guerres du XXe siècle, qui ont donné naissance à l’Organisation des Nations Unies, continuent de convaincre les peuples du monde et leurs dirigeants de la futilité des conflits armés et de la nécessité de résoudre les différends par le dialogue patient et la négociation « , a-t-il conclu.

2
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] pape François a déclaré lundi que le célibat pour les prêtres était un « cadeau à l’Église » et […]

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !