proposer un article pour Adoxa infos
Actualités

Le dernier survivant du ghetto de Varsovie est décédé

À l’âge de quatre-vingt-quatorze ans, Simcha Rotem, le dernier survivant du ghetto de Varsovie, est décédé à Jérusalem, selon des medias israéliens.

Le soulèvement du ghetto avait éclaté le 19 avril 1943, suite à la volonté des nazis de le démanteler afin d’amener toute sa population dans des camps de concentration. Rotem était un membre du mouvement de résistance de l’organisation de combat juif (ZOB). Selon l’agence de presse allemande DPA, il aurait joué un rôle de médiateur entre le ghetto et les quartiers non-juifs de Varsovie.

Jürgen Stroop, général de la SS, responsable de l’éradication du ghetto, avait ordonné que le secteur soit incendié en réponse à la Résistance qui s’y implantait. Des milliers de Juifs sont morts pendant le soulèvement, beaucoup vivaient dans des maisons et sont décédés asphyxiés par l’incendie.

Le soulèvement dans le ghetto de Varsovie fut le premier mouvement de masse contre l’occupation nazie en Europe.

Rotem réussit à s’échapper de la ville, mais il poursuivit sa lutte au sein de la résistance juive, aida les Juifs à se cacher dans la capitale polonaise et participa au soulèvement de Varsovie de 1944.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de