proposer un article pour Adoxa infos
Politique

Le fichage des opposants politiques est En Marche

Cette information sur Twitter, a priori anodine, a finalement attiré mon attention. Une obscure ONG belge, disinfoEU, a publié une enquête sur les mécanismes de relais de l’information dans l’affaire Benalla afin de déterminer la présence de trolls, faux comptes, de comptes pro-russes ou de lanceurs de fake news. 
Comme l’indique le journaliste Cédric Mathiot dans son article, l’un des fichiers consiste en une liste de 55 000 noms de comptes ayant tweeté sur l’affaire Benalla. Mais un autre fichier, plus problématique et désormais inaccessible, fait figurer une colonne classant les comptes twitter de 1 à 4. Chaque chiffre correspondant à l’appartenance supposée à une sensibilité politique.

Cette ONG organise donc tranquillement le fichage politique des opposants qui ont participé à faire éclater une affaire très embarrassante pour Emmanuel Macron.

Me voici donc marqué du matricule 7258 dans les fichiers de cette organisation dont on ne connaît pas les véritables desseins et qui m’a attribué une orientation politique sur la base d’un algorithme. 
C’est une dérive inacceptable qui pourrait augurer d’autres pratiques plus dangereuses si elle n’est pas tuée dans l’œuf. Je saisis donc la CNIL ce jour.

Cette ONG qui prétend analyser les fake news et les trolls eût été pourtant bien inspirée d’approfondir l’excellent travail d’Avner Solal qui a déjà démontré qu’une très forte part des followers du compte Twitter du Président Macron sont des robots qui font vivre artificiellement sa popularité numérique.