Actualités

Le génocide des chrétiens d’Orient reconnu par les États-Unis

Le président des États-Unis Donald Trump a signé mardi une loi visant à assurer une aide humanitaire aux membres des minorités religieuses et ethniques d’Irak et de Syrie qui ont été la cible d’un génocide par des militants de l’État islamique. La reconnaissance du génocide des chrétiens d’Orient et donc le sens de cette loi signée par Trump.

« Ces dernières années, Daech a commis des atrocités horribles contre des minorités religieuses et ethniques en Syrie et en Irak, notamment des chrétiens, des yézidis, des chiites et d’autres groupes », a déclaré Trump.

Il a également déclaré que le projet de loi oriente l’assistance américaine vers les communautés persécutées, notamment par le biais de programmes confessionnels. Il permet également aux agences gouvernementales d’aider les groupes qui enquêtent et poursuivent en justice les « actes odieux » de l’état islamique.

Le représentant des États-Unis Chris Smith à présenté la loi sur les secours d’urgence et la responsabilisation face au génocide d’Irak et de Syrie. Il a ajouté que la mesure exhortait également les gouvernements étrangers à aider à appréhender les responsables de Daech en ajoutant des informations d’identification sur les suspects à leurs bases de données de sécurité nationale.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de