proposer un article pour Adoxa infos
A la Une

Le Mexique arrête la caravane de migrants avant la frontière avec les États-Unis.

Des agents fédéraux et municipaux mexicains bloquent à Tijuana quelque 200 migrants d’Amérique centrale qui avaient l’intention de se rendre au poste-frontière avec les États-Unis pour demander l’asile.

Les autorités mexicaines ont arrêté jeudi une première tentative des membres de la caravane de migrants d’Amérique centrale de demander l’asile aux États-Unis, un pays qui a renforcé la sécurité aux frontières contre la menace d’un afflux massif d’immigrants.

La caravane des migrants a quitté le refuge qu’ils occupaient à Tijuana, tandis que les autorités américaines ont fermé le poste-frontière de San Ysidro pendant une heure et demie pour des raisons de sécurité.

Pendant près d’une heure, des agents du Bureau de la douane et de la protection des frontières des États-Unis (CBP) ont déployé des mesures de sécurité afin d’anticiper une possible arrivée massive de migrants souhaitant entrer sur leur territoire.

Le secrétaire général du gouvernement de l’État mexicain de Basse-Californie, Francisco Rueda, a qualifié d’erreur l’intention des migrants de « faire une incursion illégale pouvant leur être préjudiciable ».

Le président Donald Trump a réitéré sa menace de faire usage de la force en cas de tentative d’incursion illégale de la caravane des migrants sur le territoire américain.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de