campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Le premier médecin mort du Coronavirus s’appelait Jean-Jacques Razafindranazy. Il avait 68 ans

Le Docteur Jean-Jacques Razafindranazy, médecin urgentiste à Compiègne et âgé de 68 ans, est le premier médecin décédé du Coronavirus en France.


« Il était à la retraite et aurait pu arrêter mais il continuait à venir travailler car il voulait toujours aider ses confrères surchargés » à déclaré son fils.

2 thoughts on “Le premier médecin mort du Coronavirus s’appelait Jean-Jacques Razafindranazy. Il avait 68 ans

  1.  » Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult  » (sputniknews collector !!!)

    (fr.sputniknews.com/afrique/202003271043407794-covid-19-un-cardiologue-camerounais-met-en-garde-contre-le-traitement-du-professeur-raoult/)

    La subtilité de la manipulation cognitive réside en ce que le titre décriant le médicament chloroquine ne spécifie surtout pas que ce dont il est question c’est la dangerosité supposée de l’association médicamenteuse..

    Le cardiologue Camerounais n’a pas d’études étayées à proposer sur la nocivité de cette association médicamenteuse autres que son avis personnel d’occupant socialiste africain ….
    (à qui les Gaulois ont payé de longues et coûteuses études )

    Cet occupant socialiste africain oublie de façon très très pratique que la chloroquine des sales blancs a sauvé des centaines de millions de vies en Afrique sans qu’il n’y redise quoi que ce soit, ni de sa toxicité, ni de l »appropriation culturelle.
    (bien sur on n’oublie pas le chantage africain de l’appropriation culturelle)

    Attendons un peu les polémiques post-crises sur le sujet des masques et du confinement en zones de non devoir : Soyons rassurés, Racailla Diallo nous dira que si les occupants socialistes africains n’ont pas voulu respecter les consignes c’est parce qu’il n’y avait pas de masques de la couleur de leur peau .
    Par contre que les cachets de chloroquine soient blancs ne la dérange absolument pas, ça elle veut bien se soigner avec la médecine des sales blancs, tout comme être payée par les sales blancs …

    C’est dingue ce que la chloroquine des sales blancs a (malheureusement) sauvé la vie de centaines de millions d’africains est décriée du jour au lendemain …y compris par ses principaux bénéficiaires !

    [ Où est Racailla Diallo pour dénoncer la couleur blanche des cachets de chloroquine qui ne sont pas adaptées à la carnation de l’occupant ?
    Lançons une pétition pour lutter contre le « white spreading » en exigeant que les médicaments blancs faits par les blancs et pour les blancs, ne soient utilisés pour sauver des malades du Covid19 originaires d’Afrique !!!
    Il faut être cohérents, surtout quand cette propagande est diffusée sur le service public, à nos frais … ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

contre-la-censure-des-réseaux-sociaux-telecharger-le-coq-enchaine-journal-islam-progressisme-critique-facebook-twitter-