campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Les fables de la fontaine doivent tout aux Arabes, selon France culture

4 thoughts on “Les fables de la fontaine doivent tout aux Arabes, selon France culture

  1. c’est comme les chiffres dits « arabes » qui n’ont jamais été inventés par eux, mais par les indiens (des Indes) et volés par les arabers. Il faut bien se dire une chose simple, les arabes n’ont RIEN inventé ou créé, par contre, de tous les temps ils ont volé le bien des autres, les écrits, les inventions, les oeuvres d’art des autres, ce sne sont que des profiteurs et ça continue de nos jours. Pardon, je me suis trompé, ils ont bien inventé une chose, c’est la mort, la tuerie sauvage, les assassinats (d’ailleurs ce mot vient d’eux: L’origine du mot vient du nom persan حشیشیون, ḥašišiywn qui désignait les membres d’une secte militante musulmane, également nommée Nizârites, particulièrement active au XI e siècle en Perse et qui assassinait publiquement ses opposants.)

  2. @ictinos:

    Voilà les chiffres arabes : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
    Voici les chiffres
    Persans ۰ ۱ ۲ ۳ ۴ ۵ ۶ ۷ ۸ ۹
    Ourdous ۰ ۱ ۲ ۳ ۴ ۵ ۶ ۷ ۸ ۹

    Pour les inventions de la civilisation arabo-musulmane, il vous lire pour en apprendre des choses et en parler après avec honnêteté. Connaissez-vous Averroès par exemple?

    Pour les ḥašišiywn « retranchée dans ses châteaux de Perse et de Syrie, la secte n’a jamais recruté qu’un petit nombre d’adeptes réputés pour leur fanatisme. A la diférence des autres courants de l’islam qui s’appuyaient sur une base populaire, un pouvoir politique et une hiérarchie militaire, les Assassins ont préféré des actions terroristes toujours solitaires et souvent spectaculaires. Selon une tradition, le dévouement des Assassins à leur secte provenait de la consommatin rituelle d’une drogue à base de cannabis. Après leur formation de combattants, les futurs Assassins étaient drogués et amenés dans des jardins luxuriants où des cohortes de jeunes filles leur procuraient les plaisirs les plus variés. A leur réveil, on expliquait aux intiés que, par la grâce infinie de Dieu, ils avaient eu un avant-goût du Paradis qu’ils pourraient retrouver s’ils sacrifiaient leur vie à la cause.
    Une manipulations qui engendra des centaines de tueurs fanatiques frappant aussi bien chrétiens que musulmans, jusqu’au XIIIe siècle, époque où cette secte fut définitivement éradiquée ».

    Pour le reste, ça se passe de tout commentaire sérieux.

  3. La Fontaine a tiré d’Esope qui lui-même a tiré de l’Hitopadesha (et/ou du Panchatantra) indien. La source est donc indienne.
    De même les chiffres dits ‘arabes’ ne sont pas du tout arabes, mais indiens, les arabes eux-mêmes les appellent chiffres indiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

journal-censure-reseaux-sociaux-facebook-twitter-avia-haine-coq-enchainé-gregory-roose-journal-mensuel-telecharger-gratuit

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !