La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Actualités

Les gilets jaunes chantent la marseillaise sur les marches du tribunal de Carcassonne

Ce samedi 1er décembre étaient réunis plusieurs centaines de manifestants venant de Carcassonne, Narbonne et accompagnés de motards revêtus fièrement de leurs gilets jaunes flamboyants.

Le matin, ils convergèrent vers le centre de tri postal de Carcassonne pour bloquer tout départ de camions, après d’âpres discussions avec le directeur, celui-ci décida de renvoyer tout ses salariés et de tirer les rideaux.

Une première victoire dans leur action

La manifestation de dirigea ensuite vers le tribunal de grande instance de Carcassonne pour inviter Emmanuel MACRON à être juger pour son mépris, son arrogance et sa politique gouvernemental (taxes, impôts, CSG, etc).

Après avoir forcé le cadenas pour ouvrir les grilles, les gilets jaunes se sont installés sur les marches symboliques du tribunal pour y entonner la marseillaise et scander des « Macron Démission! ».

L’avenue devant le tribunal fut bloquer pendant un certains temps occasionnant plusieurs centaines de mètres de bouchons.

La manifestation ce déplaçait ensuite vers le péage de Trèbes tout klaxonnes hurlant (motos et voiture).

Les barrières de ce péage étant ouvert depuis 15 jours, plusieurs centaines de tickets ont été récolté et seront envoyé au Président de la République Emmanuel MACRON.

Un autre groupe de casseurs soi-disant gilets jaunes ont provoqué les forces de l’ordre à Carcassonne.

Les portes paroles de Narbonne et Carcassonne vous donnent rendez-vous pour un acte 4 le week-end prochain, les actions encours ( filtrage et péage gratuits) sont maintenues.

Les Français attendent des actes. La question est maintenant ce que va faire Monsieur le Président Emmanuel Macron: reculer, démissionner, dissoudre l’assemblée nationale ou rester muet.

 

[ngg src= »galleries » ids= »3″ display= »basic_thumbnail »]

 

Écologie, société, Défense, Actualité locale

Ancien légionnaire amoureux de la France, je vis dans le merveilleux département de l’Aude.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de