Actualités

Les prix du chocolat risquent de flamber…

Les deux plus gros producteurs mondiaux de cacao ont décidé d’interrompre leurs ventes d’or brun. La Côte d’Ivoire et le Ghana espèrent ainsi imposer un prix plancher, plus avantageux pour les producteurs locaux. Une première dans le secteur en Afrique.

Si les acheteurs de cacao, les négociants et les transformateurs de fèves de cacao acceptent d’acheter le cacao auprès du Ghana et de la Côte d’Ivoire à 2 600 USD (2300 euros) ou plus par tonne, le prix de la fameuse tablette de chocolat risque d’augmenter le consommateur.

Ce sera la première fois, depuis le 18ème siècle, qu’un prix plancher a été obtenu par les producteur de cacao.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de