campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Les propos de Zemmour sur Cnews sanctionnés par le CSA

Éric Zemmour avait expliqué qu’il était « du côté » du général Bugeaud qui, lorsqu’il « arrive en Algérie, […] commence à massacrer les musulmans et même certains juifs ».

Le CSA a décidé de rappeler CNews et Éric Zemmour à l’ordre. L’instance a mis en demeure la chaîne du groupe Canal+ en raison des propos tenus par le journaliste dans son émission Face à l’info. Plusieurs de ses interventions dans l’émission présentée par Christine Kelly (ancienne membre du CSA) ont suscité un tollé. En particulier celle du 23 octobre, dans laquelle il avait assimilé l’islam et l’islamisme, avant d’évoquer la guerre d’Algérie en se disant, en tant que Français, « du côté » du général Bugeaud qui, lorsqu’il « arrive en Algérie, […] commence à massacrer les musulmans et même certains juifs ». Des propos qui, pour le CSA, contreviennent à plusieurs des obligations de la chaîne, découlant de la loi et de sa convention conclue en 2005 (un texte qui codifie ses engagements vis-à-vis du régulateur), rappelle Le Point.

5 thoughts on “Les propos de Zemmour sur Cnews sanctionnés par le CSA

  1. Je rêve du moment où, démocratiquement, les politiques prendront des décisions en accord avec les positions et croyance de LA MAJORITE de la population française. Idem pour les institutions type CSA dont les membres sont (devraient être ?) LES MANDATAIRES DU PEUPLE; de plus leurs émoluments et frais généraux sont payés avec l’argent public (= le sang et la sueur des contribuables)
    Alors, le CSA, le « Haut » (?) Commissaire aux Droits de l’H etc …, un peu d’humilité et de décence svp ! Ecoutez ce que le peuple vous demande et … faites-le !

  2. Je rêve du moment où, démocratiquement, les politiques prendront des décisions en accord avec les positions et croyance de LA MAJORITE de la population française. Idem pour les institutions type CSA dont les membres sont (devraient être ?) LES MANDATAIRES DU PEUPLE; de plus leurs émoluments et frais généraux sont payés avec l’argent public (= le sang et la sueur des contribuables)
    Alors, le CSA, le « Haut » (?) Commissaire aux Droits de l’H etc …, un peu d’humilité et de décence svp ! Ecoutez ce que le peuple vous demande et … faites-le !

Laisser un commentaire