proposer un article pour Adoxa infos
Actualités

Liberté sous caution pour l’ex-président de Nissan Carlos Ghosn

Un tribunal de Tokyo, au Japon, a accepté jeudi de libérer sous caution, l’ex-président de Renault, Carlos Ghosn, pour les nouvelles accusations qui ont été portées à son encontre, ont indiqué des sources judiciaires.

Ghosn avait été arrêté le 4 avril, pour la deuxième fois, près d’un mois après avoir été libéré sous caution pour d’autres accusations portées contre lui, le tout pour des irrégularités financières qui auraient été commises pendant son mandat à la tête de Nissan.

Selon ces sources judiciaires, le tribunal a fixé une caution de 500 millions de yens ( 4 millions d’euros, soit 4,46 millions de dollars) à Ghosn.

Selon les médias locaux, le ministère public peut faire appel de cette décision du tribunal.