La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions
Actualités

Le parti d’Emmanuel Macron aurait reçu des dons illégaux

Après des perquisitions aux sièges du RN et de la France insoumise, c’est au tour du parti d’Emmanuel Macron, la république en marche (LREM) d’etre visé par la justice qui la soupçonne de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2017.

Une enquête préliminaire a été ouverte à la suite d’un signalement de la part de la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) qui n’a pas réussi à retracer l’origine de 144 000 € de dons, effectués par chèque ou virements, perçus pendant la campagne de La République en marche de 2017.

Cette information fait tache pour le parti qui prétend représenter le « nouveau monde ». « Je ne comprends pas pourquoi le parti n’a pas réussi à justifier l’origine des dons, ça entache notre image », s’agace une députée LREM auprès d’un journaliste du Parisien. La présidence du groupe à l’Assemblée nationale préfère ne pas réagir officiellement, renvoyant vers la direction du mouvement conclut le Parisien

 Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Adoxa est un nouveau média d’information généraliste. Pour vous proposer un contenu de qualité et régulièrement mis à jour, vos dons nous sont essentiels. Si notre ligne éditoriale et nos publications vous plaisent, n’hésitez pas à nous soutenir!

Soutenir aDOxa infos

La France interdite de Laurent Obertone, chez Ring éditions

3
Poster un Commentaire

avatar
500
1 Auteurs du commentaire
lenoble marie therese Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
lenoble marie therese
Invité
lenoble marie therese
lenoble marie therese
Invité
lenoble marie therese
trackback

[…] considérant légitime car élu démocratiquement, Emmanuel Macron n’a pourtant pas choisi la seule issue démocratique qui s’offrait à lui : dissoudre […]