International

Macron reçoit le très controversé ministre iranien, Mohammad Javad Zarif

Après avoir visité trois pays scandinaves, le ministre iranien des Affaires étrangères a prévu de rencontrer aujourd’hui Emmanuel Macron, à la veille du G7 de Biarritz.

Mais qui est ce ministre critiqué par l’opposition iranienne ?

Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères des mollahs, rencontre aujourd’hui le Président de la République, Emmanuel Macron, ainsi que le Ministre des Affaires étrangères français.

Pour différentes raisons, la visite de Zarif en France aidera le régime iranien à poursuivre ses exportations de terrorisme et de guerre en dehors de l’Iran, ainsi que ses violations brutales et systématiques des droits de l’Homme et ses exécutions à l’intérieur de l’Iran. Zarif se rend à Paris alors que ses diplomates allaient faire sauter il y a un an, un grand rassemblement iranien à Paris.

Assdolah Assadi, l’un de ses diplomates, aurait personnellement remis la bombe aux terroristes et il est actuellement inculpé en Belgique.

Au cours de l’année écoulée, un ambassadeur et 4 autres diplomates sous sa juridiction ont été expulsés des pays européens. Zarif a toujours été l’un des admirateurs de criminels tels que Ghassem Suleimani, commandant de la force Qods de l’Armée de Pasdarans du régime, Bashar al-Assad, Hassan Nasrollah et Nouri al-Maleki, ancien premier ministre criminel de l’Irak. Il est complice de tous leurs crimes.

Zarif est le porte-parole d’un régime qui n’a exécuté environ 70 prisonniers que depuis le 1er août. 3 700 personnes ont été exécutées sous le mandat de Rouhani. Jusqu’à présent, 120 000 prisonniers politiques ont été exécutés pendant le règne des mollahs. C’est un régime qui ampute continuellement les armes, cogne les yeux et commet d’autres actes criminels.
• Zarif est un représentant du régime qui a détruit la Syrie par la guerre et la destruction, c’est le moteur de la guerre au Yemen, qui a pratiquement envahi l’Iraq et déclenché la guerre dans toute la région.
• La présence de Zarif en France enfreint les valeurs qu’elle représente, les droits de l’Homme et la démocratie, c’est une insulte à 120 000 familles de prisonniers exécutés, et cela encourage le régime à plus de terrorisme et de guerre dans la région et…
• La France doit annuler ce voyage.
• Avant tout, la France doit tenir l’Iran et son ministre des Affaires étrangères responsables pour des violations des droits de l’Homme, du terrorisme et de l’ingérence dans la région. Plus important encore, la France doit tenir Zarif responsable pour son diplomate terroriste, Assdolah Assadi, et se demander pourquoi il a voulu faire sauter le rassemblement de 100 000 Iraniens à Paris.

Hamid Enayat

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook