Actualités

Marine Le Pen envoyée en correctionnelle pour avoir tweeté des photos de Daesh

Pour avoir posté des photos d’exactions de Daech, Marine Le Pen vient d’être renvoyée en correctionnelle.

En écembre 2015, elle a publié les images de propagande de l’État islamique en réponse à un journaliste de BFMtv qui avait fait un parallèle douteux entre son parti, le Front national et le groupe terroristes internationaux Etat islamique.

Les photos montraient un pilote jordanien en train de brûler à mort dans une cage et le corps décapité du journaliste américain James Foley.

La dirigeante du Rassemblement national a réagi rapidement sur les réseaux sociaux suite à l’annonce de se renvoi au tribunal correctionnel.

Cette poursuite honteuse contre ceux qui dénoncent DAESH tombe au moment où le gouvernement accueille les djihadistes et leurs familles à bras ouverts. Ça en dit long sur l’état de déliquescence politique et morale de nos « élites » dirigeantes.

https://t.co/UsVLUi0dtI

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de