campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Mila, 16 ans, « ne regrette absolument pas » d’avoir critiqué l’islam

Sur le plateau de « Quotidien », l’adolescente a affirmé avec un courageuse étonnant de ne pas regretter ses critiques envers l’Islam, avant de préciser qu’elle n’a « jamais voulu viser des êtres humains ». La jeune fille de 16 ans, déscolarisée par décision administrative,a également confié qu’elle n’a pas mesuré « la vulgarité » des termes qu’elle a employés, ni « l’ampleur que ça a pu prendre », rapporte Europe 1.

« Je ne regrette absolument pas mes propos, c’était vraiment ma pensée. Je m’excuse un petit peu pour les personnes que j’ai pu blesser, qui pratiquent leur religion en paix, et je n’ai jamais voulu viser des êtres humains, j’ai voulu blasphémer, j’ai voulu parler d’une religion, dire ce que j’en pensais »

4 thoughts on “Mila, 16 ans, « ne regrette absolument pas » d’avoir critiqué l’islam

  1. Libres d exprimer des critiques face a un produit idéologique apporté sur le territoire. Ce fascisme islamiste n a pas sa place en France, ça suffit maintenant. Reprenons notre destin en main. soutien absolu à cette jeune fille

  2. Comme il n’y a rien de parfait, tout peut être critiqué. D’y mettre la forme est certainement plus gracieux, mais nous avons tous le droit à l’erreur.
    Ce que cette polémique révèle est la limitation intellectuelle d’une frange considérable de la population. Cette jeune fille a eu le droit fondamental d’exprimer sa pensée, même si elle l’a fait maladroitement. En revanche, ceux qui mériteraient de se faire tirer les oreilles sont ceux qui agissent de manière à justifier la critique…

Laisser un commentaire

la france puissance musulmane livre remigration islamisation islam probleme anticipation analyse connaissance gregory roose maurice landrieux

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien. Merci !