BANDEAU LIVRE Pensées interdites chronique france baillonnee remigration essai critique progressisme communautarisme islamisme feminisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Municipales 2020: un parti musulman se lance à la conquête des villes françaises

L’Union des démocrates musulmans français (UDMF) part à l’assaut des municipales. Dimanche 1er décembre, à Clichy (Hauts-de-Seine), ce microparti « laïque » a lancé sa campagne électorale pour les prochaines élections de mars. Il espère présenter une cinquantaine de listes. « Le musulman endosse tous les maux, il est servi en pâture à chaque enjeu électoral majeur. La réponse ne doit pas être religieuse ni communautaire, elle doit être politique », a déclaré le président de l’UDMF, Nagib Azergui, devant environ 80 personnes, rapporte le Point.

Plusieurs figures à droite ont réclamé l’interdiction de listes « communautaristes » aux municipales et le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau a déposé le 8 novembre une proposition de loi en ce sens, après une nouvelle polémique autour du port du voile. Emmanuel Macron s’est lui prononcé contre une telle interdiction.

L’UDMF n’en est pas à son coup d’essai. En 2014, lors des dernières municipales, le parti a fait élire un conseiller à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, après avoir rallié la liste de Stéphane de Paoli (UDI). Il a ensuite présenté, sans succès, des candidats aux départementales et aux régionales de 2015 aux législatives en 2017 et aux européennes de mai. Leur liste baptisée «Une Europe au service des peuples» n’a obtenu que 0,13 % des suffrages. Insignifiant à l’échelle nationale, ce résultat masque de vraies percées au niveau local, principalement en banlieue : 7,43 % à Garges-lès-Gonesse, 6,77 % à Mantes-la-Jolie ou encore 4,87% à Vaulx-en-Velin. Dans certains bureaux de vote, les chiffres grimpent encore. C’est le cas à Maubeuge, dans le Nord, où la «liste 34» a non seulement récolté 6 % des voix mais a été choisie par 70 électeurs sur 170 dans un des bureaux de vote de la ville, précise libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pensées interdites gregory roose pop ump amazon boutique dedicace remigration islam grand remplacement progressisme feminisme communautarisme

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !