Actualités

Neuf mort en Argentine d’un virus mortel transmis par le rat

En Patagonie, plus de 20 personnes auraient été touchées par le hantavirus, qui peut être transmis aux humains par contact avec des rongeurs, leurs excréments ou leurs urines.

Selon le Buenos Aires Times, neuf décès sont à déplorer dans la province de Chubut depuis décembre 2018.

La région est touchée par un virus connu sous le nom d’Orthohantavirus, véhiculé par des rongeurs tels que les rats, les souris et les campagnols. Il peut provoquer une maladie bénigne telle que la grippe ou toucher les vaisseaux sanguins et devenir une maladie respiratoire grave pouvant entraîner une insuffisance cardiaque et la mort.

ttps://twitter.com/iifa_chaco/status/1088396520225939456?s=19

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de