Société

Nutella refuse de diffuser ses publicités avant les émissions d’Eric Zemmour

Epinglé par un collectif d’activistes de gauche sur Twitter pour avoir diffusé une publicité sur Paris Première avant l’émission d’Eric Zemmour, Nutella fait marche arrière et retire sa publicité, rapporte BFM TV.

Le 3 octobre, au lendemain de la rentrée de l’émission « Zemmour et Naulleau », le compte Twitter Sleeping Giants, lequel se présente comme un « collectif citoyen de lutte contre le financement du discours de haine », a apostrophé le groupe Ferrero dont une publicité Nutella a été diffusée le soir du programme : « En passant vos pubs sur Paris Première ce mercredi 2 octobre pendant l’émission de Zemmour, vous le cautionnez et le financez. Est-ce délibéré ? »

La réponse est intervenue quatre jours plus tard avec cette mise au point de Ferrero : « En aucun cas, nous ne cautionnons les propos et prises de position de M. Zemmour. Nous avions effectivement un spot avant l’émission. Notre agence média ne connaissait ni le contenu ni la programmation au moment où elle a réalisé nos achats média avec Paris Première ». Et la marque d’annoncer donc dans un deuxième tweet : « A la vue des récents événements, nous avons demandé à Paris Première d’exclure ce programme de notre liste de diffusion ».

La firme multinationale ne précise pas si elle diffusera ses publicités avant les reportages sur la déforestation et la disparition des Orang-outangs, que l’exploitation de l’huile de palme, premier ingrédient du Nutella, provoque.

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !