BANDEAU LIVRE Pensées interdites chronique france baillonnee remigration essai critique progressisme communautarisme islamisme feminisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Quatre migrants tuent une fille de 16 ans après l’avoir violée en groupe pendant des heures

La police italienne a arrêté vendredi un quatrième suspect étranger dans le cadre d’un viol collectif et du meurtre d’une jeune fille italienne de 16 ans, Desiree Mariottini, dans un bâtiment abandonné à Rome. Cette affaire a provoqué une grand émoi dans le pays.

Quatre personnes ont été arrêtées, toutes des immigrés africains, tandis que Salvini annonçait l’expulsion des appartements occupés.

Jeudi, la police a arrêté deux sénégalais âgés de 26 et 43 ans sans papiers légaux pour résider en Italie, puis un troisième suspect, un Nigérian de 46 ans détenteur d’un permis de séjour dans la capitale italienne pour des raisons humanitaires, ont indiqué des sources au ministère de l’Intérieur.

Le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, a confirmé l’arrestation d’une quatrième personne, dont il a seulement déclaré qu’il était « un migrant clandestin. » Les médias locaux rapportent qu’il s’agit d’un Gambien et qu’il a été localisé par la police dans la ville de Foggia, dans la région des Pouilles (sud), à proximité d’un centre pour migrants qui aurait fui Rome alors qu’ils se savaient recherchés pour ce crime atroce.

[amazon_link asins=’2268100642,2268082016,2750900328′ template=’ProductGrid’ store=’adoxa-21′ marketplace=’FR’ link_id=’f39907be-076e-11e9-9cdf-e92e66e7a530′]
Les enquêteurs essaient maintenant de déterminer s’il y a plus de personnes en cause dans ce crime et le rôle joué par chacune des personnes arrêtées dans le cadre de l’assassinat de Desiree Mariottini.

La mort de Desiree Mariottini dans l’un des bâtiments occupés du quartier San Lorenzo a amené le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, à annoncer l’expulsion de ces centres.

Je ferai tout pour que les responsables de cette horreur paient leur infamie jusqu’au bout.

« Dans les prochains mois, nous ferons un plan d’expulsions extraordinaire », a déclaré Salvini, qui n’a pas pu pénétrer dans l’immeuble où la fillette a été retrouvée morte.

6 thoughts on “Quatre migrants tuent une fille de 16 ans après l’avoir violée en groupe pendant des heures

      1. Il faudrait la peine de mort mais vous l’avez aboli avec votre démocratie de Mrd dogme satanique pour encourager le meutre le viol et la pedophilie nous étions tranquille avec nos lois divine quand survint des humains au coeur démoniaque pour créer cette democra…….😱

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pensées interdites gregory roose pop ump amazon boutique dedicace remigration islam grand remplacement progressisme feminisme communautarisme

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !