Une centaine de tombes a été profanée dans le plus grand cimetière majoritairement catholique de Toulouse, le cimetière Terre-Cabade, dans la nuit de samedi à dimanche. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc évoque « des dégradations de très, très grande ampleur ».