Actualités

Tragédie au Brésil : la rupture d’un barrage fait au moins 300 disparus

Les secouristes brésiliens sont toujours à la recherche d’environ 300 personnes portées disparues après l’explosion d’un barrage de résidus miniers dans une mine de fer, dans l’espoir de retrouver des survivants.

Trente-quatre personnes ont été retrouvées mortes vendredi après l’explosion du barrage à Brumadinho, au sud-est du Brésil, libérant un torrent de boues, tandis que près de 200 personnes ont été sauvées, selon les pompiers chargés des opérations de secours dans la ville.

«Malheureusement, à ce stade, les chances de trouver des survivants sont minimes. Nous ne ferons probablement que retrouver des corps », a déclaré à la presse locale Romeu Zema, gouverneur de l’état de Minas Gerais, région à forte activité minière.

Toutes les personnes disparues sont des employés de Vale ou des sous-traitants, a déclaré un porte-parole de la police.

Le président Jair Bolsonaro déjà accusé par ses détracteurs

Aucune relation de cause à effet, puisque le président brésilien a pris ses fonctions il y a quelques semaines.

Pourtant, ses détracteurs profitent de ce drame pour le récupérer à des fins bassement politiciennes. Ainsi, plusieurs caricatures ont déjà été réalisés reprenant une phrase du nouveau président brésilien qui indique que le Brésil se soucier des questions environnementales.

Bolsonaro est également critiqué pour avoir refusé l’aide de Cuba mais fait appel à l’armée israélienne pour les aider à gerer cette catastrophe.

1
Poster un Commentaire

avatar
500
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] dans l’état brésilien de Minas Gerais la semaine dernière a provoqué l’inondation d’une partie de la ville de Brumadinho, au sud de Belo Horizonte, sous l’effet d’un torrent de boue et de déchets. Une surface aussi […]

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook