Actualités

Trump utilise son veto pour financer un mur contre l’«invasion» migratoire

Le président américain, Donald Trump, a utilisé vendredi le veto présidentiel pour bloquer une résolution adoptée par le Congrès visant à libérer des fonds pour la construction d’un mur à la frontière mexicaine.

« Le Congrès a la liberté d’approuver la résolution et j’ai le devoir d’y opposer mon veto », a déclaré Donald Trump.

C’est la première fois depuis sa prise de fonction en tant que président des États-Unis d’Amérique que le républicain Donald Trump a recours à cette procédure.

« Les gens n’aiment pas le mot invasion, mais c’est de cela qu’il s’agit », a-t-il ajouté, faisant référence à l’immigration illégale.

Avec le veto présidentiel, la déclaration d’urgence nationale est renvoyée à la Chambre des représentants, où une majorité qualifiée des deux tiers est requise pour rejeter la proposition de Donald Trump.

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de