campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Un centre qui formait des islamistes à jeter de l’acide au visage des femmes attaqué en Iran

Selon le Conseil de la Résistance Iranienne, le CNRI, Dans les premières heures du 10 février 2020, en même temps que l’anniversaire de la révolution antimonarchique, la jeunesse insurgée a pris pour cible le complexe de formation tactique du directoire des séminaires du régime dans la province d’Ispahan.

Une des missions des miliciens du Bassidj formés dans ce complexe a été de jeter de l’acide au visage des femmes à Ispahan sous le faux prétexte qu’elles étaient mal-voilées.

Le 20 octobre 2014, le quotidien britannique The Guardian citait un media local disant que des assaillants à moto, avaient jeté de l’acide sur huit femmes les défigurant à Ispahan. Une des femmes, selon The Guardian, a perdu un œil.

Ce directoire supervise et dirige les religieux d’Ispahan qui sont responsables de la répression et du pillage du peuple iranien. Le directoire est aussi responsable du recrutement et de la formation des interrogateurs, et des juges religieux et en tant que tel, il est directement ou indirectement impliqué dans la torture, le meurtre et l’exécution des opposants.

Des panneaux de Khamenei et Soleimani incendiés pour l’anniversaire de la révolution antimonarchique

Parallèlement, de jeunes insurgés ont incendié plusieurs bases de la milice du Bassidj, des panneaux d’affichage et des affiches de Khamenei et Qassem Soleimani ainsi que des posters de propagande du régime pour l’anniversaire de leur arrivée au pouvoir, à Téhéran et dans d’autres villes comme Chiraz, Tabriz, Kermanchah, Karadj, Semnan, Zarqan (Province de Fars), Iranchahr, Behbahan, Ilam, Khorramabad et Gonbad.

4 thoughts on “Un centre qui formait des islamistes à jeter de l’acide au visage des femmes attaqué en Iran

  1. Oui mais l’Iran c’est de l’islam sunnite, donc modéré, n’ayant rien à voir avec l’islam . lol
    Mieux vaut ne pas trop regarder les attentats qui ont frappé la France par le passé, ça contreviendrait aux mantras qu’on nous vend dans « certains milieux ».

      1. Exact pour l’erreur d’inversion mais vous avez compris le raisonnement …

        NB : Les fatwas contre Salman Rushdie sont bien parties d’Iran et de nulle part ailleurs, et face à ces fatwas il n’y a pas eu d’opposition sunnite chiite, tous respectaient cette fatwa comme un seul homme .

        Ceux qui veulent à tout prix vous faire avaler que l’Islam n’a rien à voir avec l’islamise, le monde chrétien n’a rien à voir avec le christianisme, ou le juif n’a rien à voir avec le judaïsme sont des escrocs !

        L’Iran est tout aussi islam et islamiste que les pays sunnites.
        A situation inversée les muz ne font aucune différence entre catho, chrétien protestant, WASP, ils s’en tapent, eux pratiquent l’amalgame et se foutent ouvertement de nos goules.

  2. Iran : islam chiite.

    85-90 % des musulmans dans le monde sont sunnites, les autres chiites.
    Il y a encore des subdivisions.

    Sunnite et chiite ne sont ni modérés ni radicaux.

    Sunnite vient de « sunna » : sira (vie du prophète) + corpus de hadiths (témoignages rapportés de paroles et d’actions du prophète pédophile).

    Chiite vient d’un mot qui veut dire famille, je crois, ou quelque chose comme ça, la famille du prophète qui avait été pourchassé et assassiné par les califes compagnons du prophète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

contre-la-censure-des-réseaux-sociaux-telecharger-le-coq-enchaine-journal-islam-progressisme-critique-facebook-twitter-