campagne de don 2020 adoxa financement aide soutien actif soutenir presse alternative reinformation independant journalisme

Adoxa infos

L'essentiel de l'info

Un joueur français sanctionné pour ne pas avoir respecté l’hymne national chinois

Les chinois ne plaisantent pas avec le respect de leurs symboles. Selon Global Times, la China Basketball Association (CBA) a annoncé samedi que le joueur de nationalite française Guerschon Yabusele du Nanjing Tongxi a reçu un avertissement et une amende de 10 000 yuans (1 422 $) après que l’ancien joueur des Celtics n’a pas levé la tête pour regarder le drapeau national de la Chine lors de l’hymne précédent une compétition national vendredi dernier.

Les internautes chinois ont remarqué lors de l’émission que Guerschon Yabusele avait baissé la tête tandis que ses coéquipiers, dont un autre joueur étranger, regardaient solennellement le drapeau national chinois pendant l’hymne national.

Certains se sont déclarés offensés par le comportement du joueur, affirmant qu’il manquait de respect et était impoli, tandis que d’autres attribuaient son action à des différences culturelles, affirmant que la convention de certains pays était de baisser la tête pendant l’hymne national, comme le font de nombreux joueurs de la NBA.

« Ne pouvait-il pas remarquer que tous ses coéquipiers regardaient le drapeau? » a publié un internaute sur la Twitter chinoise Sina Weibo.

« Vous devez obéir et vous adapter aux règles et traditions en Chine, mais je ne doute pas que le club n’ait pas indiqué au joueur le protocole approprié », a posté un autre.

La ligue cherchait à imposer une punition pendant le match pour un comportement antisportif et des fautes techniques ainsi qu’à aller à l’encontre des joueurs qui ne remplissent pas leurs fonctions lors des cérémonies d’avant-match. Ni Nanjing Tongxi ni Yabusele n’ont fait de déclarations publiques au moment de la presse et on ne sait pas si l’équipe imposera une punition supplémentaire au joueur.

Le cas de Yabusele n’était pas le premier. MarShon Brooks, un basketteur américain des Guangdong Southern Tigers a été condamné à la même peine pour la même raison en avril.

Aaron Jackson des Lions du Zhejiang a également été averti et condamné à une amende de 10 000 yuans en mars de cette année lorsque le joueur américain s’est échauffé pendant l’hymne national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

journal-censure-reseaux-sociaux-facebook-twitter-avia-haine-coq-enchainé-gregory-roose-journal-mensuel-telecharger-gratuit

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !