proposer un article pour Adoxa infos
Actualités

Un prix Nobel sanctionné après ses propos sur les capacités intellectuelles supérieures des Blancs

Le laboratoire de Cold Spring Harbor (CSHL) de New York a supprimé le titre de recteur émérite, professeur émérite et conseiller honoraire du lauréat du prix Nobel de médecine James Watson pour sa théorie qui associe genre ethnique et capacité intellectuelle.

Dans une déclaration recueillie hier par les médias locaux, le CSHL a déploré les déclarations de ce scientifique, prix Nobel de médecine e’ 1962 pour avoir co-découvert la structure de l’ADN, dans un documentaire du PBS intitulé  » American Masters: Decoding Watson « , dans lequel il insistait sur le lien entre ethnicité et intelligence, affirmant que les différences de QI chez les Caucasiens et les autres races se reflétaient dans l’ADN.

La CSHL rejette sans équivoque ce qu’il a qualifié d’ « opinions personnelles incontrôlées et imprudentes du docteur James Watson », indique la lettre publiée sur le site internet de l’institution, selon laquelle ces déclarations sont « répréhensibles, non étayées par la science et ne reflétent pas l’avis de la CSHL, de ses conseillers et des autres membres » .

« Pourquoi les dieux du stade sont-ils Noirs ? »

Prétendre qu’une race serait dotée de facultés intellectuelles supérieures par rapport à d’autres races et d’un insupportable racisme pour nombre d’observateurs et faiseurs d’opinion.

Il est donc difficile d’expliquer pourquoi, lorsque ce type de comparaison est inversé, on assiste une indignation à géométrie variable.

À titre d’exemple, il existe de nombreux articles de presse, qui développent leur propos sur la base de recherches scientifiques, démontrant que l’homme Noir est doté de capacités physiques supérieures par rapport à d’autres groupes ethniques et notamment par rapport aux Blancs.

Dans ce cas de figure, personne ne semble être choqué par ce comparatif qui est taxé de violemment raciste quand la comparaison est inversée, comme c’est la cas avec cette polémique qui implique le docteur James Watson.

L’hebdomadaire Courrier international a publié un article qui affirme que « le simple fait de reconnaître que les Noirs sont des athlètes supérieurs suscite l’embarras. ».

Cette déclaration qui peut paraître anodine, deviendrait violemment raciste, choquante et condamnée unanimement si nous remplaçons simplement deux mots dans cette phrase, par exemple : « Le simple fait de reconnaître que les Blancs sont des intellectuels supérieurs suscite l’embarras »

Deux poids, deux mesures ? Pas forcément. Il semblerait plutôt que la bien-pensance et le politiquement correct l’emporte sur des réalités scientifiques.

D’autant que plusieurs études scientifiques sérieuses démontrent la nature des différences intellectuelles entre les groupes ethniques, basées sur des critères génétiques.

3
Poster un Commentaire

avatar
500
2 Auteurs du commentaire
j'encule manu et castanerFranck Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Cliquez ici pour lire la suite Un prix Nobel sanctionné après ses propos sur les capacités intellectuelles supérieures des Blan… […]

Franck
Invité
Franck

De tous les racistes les antiracistes sont les pires.
C’est d’autant plus idiot que les QI par pays sont connus:
https://www.intelligence-humaine.com/qi-par-pays-et-economie/
Ex: France 98, Algérie 84, Congo 68…
Mais la bien-pensance interdit d’en parler etc etc
Ceci étant le QI n’est pas le seul aspect de l’intelligence.

j'encule manu et castaner
Invité
j'encule manu et castaner

ben on s’en branle de ces fdp et on en parle quand meme