Identité

Victoire de l’Algérie : des Français en trompe-cœur

TRIBUNE – 19 juillet 2019, 20h55 : à 5 minutes du coup d’envoi de la finale de la CAN 2019, l’ensemble du public et des joueurs algériens entonnent le Kassaman, leur hymne national… Pas à la Benzema la bouche fermée suivie d’un crachat, pas à la Ribéry dans un silence suivi d’une prière islamique, non c’est dans un style enthousiaste à la Gilbert Montagné que 7 franco-algériens sur les 11 joueurs titulaires (14 sur 23 en tenant des compte des remplaçants) chantent notamment « ô France ! Voici le jour où il te faut rendre des comptes. Prépare toi ! ».

Quatorze joueurs, menés par leur entraîneur campinois Belmadi à être nés en France, à avoir été formés par des entraîneurs français dans des clubs français, à avoir été considérés Français « à part entière » par des élus et des médias dans un style aveugle et bienveillant toujours à la Gilbert Montagné.

Un 14 juillet algérien

Cette victoire algérienne en finale d’une compétition de faible niveau footballistique a permis à des milliers de Français de papiers, Algériens de cœur, d’esprit, de valeurs et d’Histoire, de manifester dans le bruit et la fureur leur seule appartenance à l’Algérie. Leurs festivités improvisées ont été particulièrement marquantes le 14 juillet, le jour de notre fête nationale, la Fête de la Fédération, symbole de l’unité de la Nation française. Une unité détruite à petits feux, au sens propre par les supporters algériens, au sens figuré par des politiques et des médias se félicitant des images de ces nouveaux « événements » aux Champs-Elysées.

Sur des plateaux de grandes chaînes d’information, des intervenants ont même précisé que ces regroupements symbolisaient le 14 juillet, unis derrière le drapeau algérien en sorte… et acceptant une colonisation souhaitée et revendiquée par des milliers d’Algériens sur les réseaux sociaux ou dans nos rues. La peur névrotique de notre puissance a laissé la place à une peur psychotique de la leur, dissimulée par un semblant de naïveté.

Une identité ne s’achète pas, elle se définit et se transmet

C’est grâce à la France que Mahrez ou Feghouli ont gagné des millions et sont adulés, c’est grâce à la France que des millions de Franco-Algériens ont des portables dernier cri ou une voiture de moins de 15 ans. L’Algérie ne leur a rien donné, la France une formation, des aides sociales, un pouvoir d’achat, une carte d’identité sans condition, mais c’est l’Algérie qu’ils aiment et dont ils se ressentent. Une identité algérienne transmise par les parents, le quartier et la communauté du fait de l’abandon de l’exigence d’assimilation, d’un nombre exponentiel d’Algériens de culture (migrants ou natifs) et d’une nationalité française vidée de sa substance et de sa définition.

Pour beaucoup désormais, octroyer la nationalité française doit simplement être liée à un lieu d’habitation ou au règlement de prélèvements obligatoires, une nouvelle vision comptable de notre identité. L’Histoire, la langue, la culture, le destin commun ne sont plus une exigence et une évidence pour acquérir la nationalité française. Le 14 juillet, ce sont les Algériens de cœur qui manifestaient collectivement et spontanément pour mettre en avant leur fierté nationale, des Français manifestaient, eux, pour leur pouvoir d’achat personnel, comme un symbole.

Notre modèle actuel reprend le célèbre slogan de Mac Donald’s « venez comme vous êtes » mais surtout payez ! Seulement, Mac donald’s est une entreprise qui cherche à obtenir des consommateurs, la France une Nation, une idée qui cherchait à obtenir des citoyens. Sans grandes réformes, éclaircissements identitaires et prise en compte objective des réalités intérieures de chacun, nous ne sommes pas prêts de retrouver notre unité nationale et républicaine. Malheureusement, la politique macronienne n’en prend pas le chemin, la reconnaissance des diasporas et de discrimination positive ne peut aboutir qu’à une partition évoquée par François Hollande et à des rues françaises en vert et blanc… Le changement ça doit être maintenant !

Aleksandar Nikolic

  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier
  • Ajouter au recueil d’expressions
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français…
    • Créer une nouvelle liste de mots…
  • Copier

Poster un Commentaire

avatar
500
  S’abonner  
Notifier de

Adoxa est un média SANS PUBLICITE qui ne reçoit aucune subvention.

Pour continuer, nous avons besoin de votre soutien !




coq-enchaine-journal-clandestin-sous-manteau-imprimer-resistance-contre-censure-facebook