Bill Gates estime que l’objectif de zéro émission nette de carbone d’ici 2030 pour freiner le réchauffement climatique est « irréalisable ».

- Advertisement -

Le fondateur et philanthrope de Microsoft, Bill Gates, a déclaré dimanche que l’objectif d’atteindre « zéro » émission nette de carbone d’ici 2030 est « complètement irréaliste » et a insisté sur le fait que le monde aura besoin d’une période de « transition » de trois décennies.

M. Gates a été interviewé sur Fox News dimanche à propos de son nouveau livre « Comment éviter une catastrophe climatique », dans lequel il préconise l’élimination des 51 milliards de tonnes de gaz à effet de serre actuels d’ici 2050 pour éviter une « catastrophe ».

« Il n’y a pas de date magique où tout est bon jusque-là et terrible une fois la limite franchie ; c’est assez linéaire, pour autant qu’on le sache, et 2050 se trouve être la première date réaliste pour que le monde change toutes ces sortes d’émissions », a-t-il expliqué au journaliste Chris Wallace.

« Il est totalement irréaliste de penser que nous pourrions éliminer les émissions d’ici 2030, et ne pas voir que ce problème est complexe fera partie de la difficulté de s’y attaquer (…) », a-t-il déclaré, interrogé sur les critiques de son approche, que certains militants considèrent comme lente.

Parmi les conséquences de ne pas atteindre l’objectif qu’il propose pour 2050, M. Gates a averti que la planète pourrait connaître une migration 10 fois plus importante que celle causée par la guerre civile en Syrie car « les zones équatoriales deviendront inhabitables » et vous ne pourrez pas être dehors en été.

Le philanthrope américain a également préconisé de compenser l’élimination de centaines de milliers d’emplois potentiels dans le secteur de l’agriculture et des combustibles fossiles par de nouvelles compétences et de nouveaux postes qui permettraient aux communautés qui en vivent de s’intégrer à la transition.

Sur les questions d’actualité, M. Gates, l’un des principaux bailleurs de fonds des vaccins COVID-19, a déclaré qu’il voyait « la lumière au bout du tunnel » alors que les gens sont vaccinés, et a contré les arguments attribuant les coupures de courant après la tempête de l’hiver texan à l’énergie propre.

« Pas vrai », a déclaré l’homme d’affaires, expliquant que les coupures de courant étaient dues au fait que certains des systèmes électriques de l’État n’étaient pas à l’épreuve des intempéries, en particulier les centrales thermiques et, dans une moindre mesure, les éoliennes.

Aux sceptiques de la crise climatique au Texas, il a envoyé le message suivant : « Il ne fait aucun doute que nous mettons du CO2 dans l’atmosphère, et il ne fait aucun doute que cela augmente les températures et que cela affecte le climat. Et d’où les mauvais effets, qu’il s’agisse du changement de l’agriculture au Texas, des incendies, de la mort des récifs coralliens, de la montée du niveau des océans…. Il existe des preuves solides.

Les dernières actus

Final Fantasy Origin : la démo fonctionne désormais sur la PlayStation 5

Près de deux jours se sont écoulés depuis l'annonce de Stranger of Paradise Final Fantasy Origin, et la démo mise à disposition par Square...

Ressources humaines : Netflix travaille sur un spin-off de Big Mouth

Lors d'une annonce, Netflix a confirmé que l'une de ses émissions animées les plus populaires, Big Mouth, allait avoir droit à une série dérivée....

Fast & Furious 9 : Paul Walker aurait-il quitté la franchise ? Le frère Cody parle

Alors que près de huit ans se sont écoulés depuis sa mort prématurée, les fans de la saga Fast &amp ; Furious n'ont jamais...

Eriksen, selfie et sourire sur Instagram depuis l’hôpital :  » Je vais bien, merci à tous « .

La frayeur de Danemark - Finlande est encore dans tous les yeux et tous les esprits, mais heureusement Christian Eriksen va mieux et se...

Resident Evil Village : un nouveau DLC annoncé

Embed HTML non disponible. Le dernier volet de la célèbre série d'horreur du weblog de jeux vidéo Capcom, connu de tous sous le nom de...

Pour continuer

Bill Gates : « Je suis optimiste quant à la possibilité d’éviter une catastrophe climatique ».

Santiago du Chili - Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a déclaré mercredi qu'il pensait qu'il était "possible" d'éviter une catastrophe climatique, même s'il...

Des centaines de lacs américains et européens perdent de l’oxygène

Les niveaux d'oxygène ont diminué dans des centaines de lacs aux États-Unis et en Europe au cours des quatre dernières décennies, indiquent des chercheurs...

Le changement climatique est à l’origine de 37 % des décès dus à la chaleur

Plus d'un tiers des décès dus à la chaleur survenant chaque année dans le monde sont directement dus au réchauffement de la planète, selon...

L’iceberg détaché de l’Antarctique dérivera pendant des années encore

Paris - Un énorme iceberg qui s'est détaché de l'Antarctique il y a quelques jours pourrait dériver dans l'océan pendant plusieurs années avant de...

Selon une étude du Programme des Nations unies pour l’environnement, il est essentiel de réduire les émissions de méthane

Des réductions rapides et drastiques des émissions de méthane, un gaz à effet de serre superpuissant, sont essentielles pour freiner et limiter le réchauffement...

La température normale aux États-Unis est supérieure d’un degré Fahrenheit à celle d’il y a 20 ans.

La nouvelle température normale pour les États-Unis est supérieure d'un degré Fahrenheit à ce qu'elle était il y a vingt ans. Les scientifiques constatent depuis...

Une étude met en garde contre l’accélération de la fonte des glaciers depuis 2000

Les glaciers du monde entier fondent à un rythme record en raison du réchauffement climatique, ayant perdu en moyenne 267 milliards de tonnes de...

Ayoloco, le glacier mexicain qui vient d’être déclaré éteint

Mexico - En plaçant une plaque symbolique à sa place, des chercheurs de l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) ont déclaré jeudi éteint le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici