No Time To Die, le réalisateur Cary Fukunaga révèle :  » la scène d’ouverture anticipe la fin « .

La dernière aventure de Daniel Craig en tant que James Bond dans No Time To Die a peut-être laissé les fans très surpris après avoir vu la fin. Le réalisateur Cary Fukunaga a expliqué que la fin était anticipée dans la scène d’ouverture tournée à Matera.

Fukunaga a récemment souligné qu’il avait laissé entendre au public que Bond retrouverait sa bien-aimée Vesper Lynd (Eva Green) avant la fin du film. Dans la scène d’ouverture de No Time to Die, James se rend sur la tombe de Vesper ; sur cette tombe se trouve une gravure montrant deux squelettes tenant une bannière avec une phrase écrite en latin.

« Il y a aussi un easter egg très important sur cette tombe que Bond visite à Matera », a expliqué Fukunaga aux micros de Variety. « Sur la tombe de Vesper, il y a deux squelettes qui tiennent une bannière gravée dans la pierre. Et il y a une phrase écrite en latin que j’ai vue sur la basilique principale où se trouve le pont. La phrase dit : « Ce que tu es, je l’ai été et ce que je suis, tu le deviendras ». Ainsi, la fin était écrite dès le début ».

Ce chapitre marque la première mort du personnage, dont Daniel Craig a expliqué la fin retentissante dans No Time To Die, et Fukunaga a également souligné précédemment qu’un tel destin devait être brutal, un véritable adieu à Bond tout en évitant les spéculations sur son éventuelle survie.

« Je voulais être clair. Mais je voulais que ce soit de bon goût, nous voulions montrer qu’il n’allait pas sauter dans un égout à la dernière seconde. Ainsi, le plan plus large de l’île qui explose vise à donner au public l’effet complet : « Oui, il est parti, mais il a réussi à faire en sorte qu’aucune de ces armes ne détruise le monde », a-t-il déclaré à Empire Magazine. Fukunaga a également révélé la fin alternative de No Time To Die.

Les dernières actus

Pour continuer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici