Signatures recueillies pour la reconstruction du radiotélescope d’Arecibo

- Advertisement -

Toujours incrédules sur ce qui s’est passé, des chercheurs de l’Université de Porto Rico à Humacao (UPRH) et la communauté scientifique ont appelé jeudi les citoyens à signer une nouvelle pétition d’action devant la Maison Blanche pour la reconstruction de l’Observatoire d’Arecibo, dont la plateforme s’est brutalement effondrée il y a deux jours, marquant la fin de l’historique radiotélescope.

« L’objectif est de reconstruire le radiotélescope d’Arecibo. Je vous invite à signer cette pétition et à la partager avec vos amis et votre famille », a déclaré le Dr Desireé Cotto, professeur associé du département de physique et d’électronique de l’UPRM et coordinateur de l’Observatoire astronomique de Humacao, lors d’une conversation virtuelle qui s’est tenue aujourd’hui.

Cotto a reconnu qu’il existe un malaise dans la communauté scientifique, face à ce qu’ils décrivent comme un « manque d’action et de prise en charge de la question avec la priorité qu’elle mérite » de la part de la National Science Foundation (NSF), le principal organisme responsable de l’Observatoire d’Arecibo, pour éviter ce qui s’est finalement passé mardi.

Le scientifique a également critiqué le fait que la NSF ait décidé – avant l’effondrement – de démolir la structure en raison de l’ampleur des dégâts et du risque que les travaux de réparation représentaient pour la sécurité des travailleurs.

« Si c’est à cause d’un risque qu’elle présente pour les humains, alors la NASA devrait annuler son programme d’exploration spatiale. Si nous ne prenons pas de risques, nous n’aurions pas ce grand programme d’exploration spatiale aujourd’hui. Je pense qu’il y avait des gens prêts à prendre un risque pour sauver cette structure », a-t-il déclaré, en faisant remarquer que la question méritait une plus grande priorité et que l’espoir réside maintenant dans la reconstruction.

Le radiotélescope effondré se composait d’une plaque réflectrice de 1 000 pieds de large et d’un dôme grégorien de 900 tonnes ou d’une plate-forme d’instruments suspendue à 450 pieds de haut. La plate-forme était suspendue par des câbles de soutien reliés à trois tours. Deux de ces câbles s’étaient d’abord effondrés, le 10 août et le 6 novembre, compromettant la stabilité de la structure, si bien que, compte tenu de la détermination de la NSF, ce n’était qu’une question de temps avant que l’effondrement ne se produise.

  • L’observatoire d’Arecibo est l’une des merveilles architecturales de Porto Rico, d’une grande valeur pour la communauté scientifique locale et internationale. (GFR Media)

  • Ce centre de recherche a été l'épicentre d'importantes découvertes scientifiques depuis son ouverture le 1er novembre 1963 jusqu'à aujourd'hui.

    Ce centre de recherche a été l’épicentre d’importantes découvertes scientifiques depuis son ouverture le 1er novembre 1963 jusqu’à aujourd’hui. (GFR Media)

  • Jusqu'en 2016, c'était le plus grand radiotélescope à ouverture fixe du monde avec un réflecteur sphérique de 1000 pieds.

    Jusqu’en 2016, c’était le plus grand radiotélescope à ouverture fixe du monde avec un réflecteur sphérique de 1000 pieds. (GFR Media)

  • L'observatoire d'Arecibo était utilisé pour l'astronomie utilisant les fréquences radio et radar, ainsi que pour l'étude de l'atmosphère terrestre.

    L’observatoire d’Arecibo était utilisé pour l’astronomie utilisant les fréquences radio et radar, ainsi que pour l’étude de l’atmosphère terrestre. (GFR Media)

  • La construction de l'observatoire d'Arecibo a commencé au milieu des années 60 sous la supervision du professeur William E. Gordon de l'université Cornell.

    La construction de l’observatoire d’Arecibo a commencé au milieu des années 60 sous la supervision du professeur William E. Gordon de l’université Cornell. (Jorge Ramirez Portela)

  • Le radiotélescope est actuellement exploité par l'Université de Floride centrale (UCF), le campus Cupey de l'Université Ana G. Mendez.

    Le radiotélescope est actuellement exploité par l’Université de Floride centrale (UCF), le campus Cupey de l’Université Ana G. Mendez. (GFR Media)

  • L'observatoire d'Arecibo est notamment connu pour accueillir les études du programme SETI, qui analyse les signaux radio à la recherche de vie intelligente dans l'espace.

    L’observatoire d’Arecibo est notamment connu pour accueillir les études du programme SETI, qui analyse les signaux radio à la recherche de vie intelligente dans l’espace. (GFR Media)

  • En 1974, le radiotélescope a été utilisé pour envoyer le

    En 1974, le radiotélescope a été utilisé pour envoyer le « Message d’Arecibo », une transmission binaire au groupe globulaire Messier 13, à quelque 25 000 années-lumière de la Terre. (Jorge Ramirez Portela)

  • Il a également joué un rôle clé dans le film

    Il a également joué un rôle clé dans le film « Contact » en 1997, avec Jodie Foster et Matthew McConaughey. (GFR Media)

  • Entre-temps, en 1995, le radiotélescope a été le théâtre de la dernière confrontation de James Bond dans le film

    Entre-temps, en 1995, le radiotélescope a été le théâtre de la dernière confrontation de James Bond dans le film « GoldenEye », et en 2010, une scène du long métrage « The Losers » a été tournée au Dôme Grégorien. (GFR Media)

  • En 1981, l'Observatoire a produit les premières cartes radar de la surface de Vénus, et en 1982 il a été utilisé pour découvrir le premier pulsar milliseconde, une seconde classe de pulsar, le PSR 1937+21.

    En 1981, l’Observatoire a produit les premières cartes radar de la surface de Vénus, et en 1982 il a été utilisé pour découvrir le premier pulsar milliseconde, une seconde classe de pulsar, le PSR 1937+21. (GFR Media)

  • En 1992, les scientifiques ont utilisé le radiotélescope pour révéler, pour la première fois, l'existence de glace aux pôles nord et sud de Mercure, et cette même année, les chercheurs ont découvert la première exoplanète.

    En 1992, les scientifiques ont utilisé le radiotélescope pour révéler, pour la première fois, l’existence de glace aux pôles nord et sud de Mercure, et cette même année, les chercheurs ont découvert la première exoplanète. (GFR Media)

  • Plus tard, l'existence de tout un système planétaire autour du pulsar PSR 1257+12 a été révélée.

    Plus tard, l’existence de tout un système planétaire autour du pulsar PSR 1257+12 a été révélée. (GFR Media)

  • En 2017, l'observatoire d'Arecibo a trouvé deux pulsars capables de

    En 2017, l’observatoire d’Arecibo a trouvé deux pulsars capables de « disparaître » pendant de longues périodes. (GFR Media)

  • En août 2020, un câble porteur a endommagé l'antenne de l'Observatoire d'Arecibo, ce qui a entraîné l'arrêt de tous les travaux d'observation et de recherche scientifique.

    En août 2020, un câble porteur a endommagé l’antenne de l’Observatoire d’Arecibo, ce qui a entraîné l’arrêt de tous les travaux d’observation et de recherche scientifique. (GFR Media)

  • Le câble a créé une fissure de près de 100 pieds de long dans une section de la plaque de l'Observatoire d'Arecibo.

    Le câble a créé une fissure de près de 100 pieds de long dans une section de la plaque de l’Observatoire d’Arecibo.

  • Le câble qui s'est rompu était l'un des 18 câbles qui supportaient le poids de près de 900 tonnes du module récepteur et émetteur suspendu au-dessus du réflecteur.

    Le câble qui s’est rompu était l’un des 18 câbles qui supportaient le poids de près de 900 tonnes du module récepteur et émetteur suspendu au-dessus du réflecteur. (GFR Media)

  • Par la suite, en novembre 2020, un autre câble de support s'est rompu et a endommagé la plaque du cadre. Ces deux incidents font courir un risque d'effondrement de la structure

    Par la suite, en novembre 2020, un autre câble de support s’est rompu et a endommagé la plaque du cadre. Les deux incidents mettent la structure en danger d’effondrement (GFR Media)

  • Après plusieurs études menées par des ingénieurs, la National Science Foundation a décidé de fermer complètement ses portes afin de procéder à une démolition partielle de la structure.

    Après plusieurs études menées par des ingénieurs, la National Science Foundation a décidé de fermer complètement ses portes afin de procéder à une démolition partielle de la structure. (GFR Media)

  • Malgré sa démolition, ils chercheraient à explorer les possibilités d'étendre les capacités éducatives du centre d'apprentissage.

    Malgré sa démolition, ils chercheraient à explorer les possibilités d’étendre les capacités éducatives du centre d’apprentissage. (GFR Media)

Avant la nouvelle pétition de signature, une première action a été organisée le 21 novembre, deux jours après l’annonce de la détermination de la NSF, demandant une réévaluation et une stabilisation du radiotélescope. Cette pétition avait déjà 67 148 signatures, sur les 100 000 nécessaires pour une déclaration de la Maison Blanche, mais l’effondrement est venu en premier.

« Nous voulions sauver l’observatoire, nous ne voulions pas en construire un nouveau, comme nous allons devoir le faire maintenant », a déclaré le Dr Marcos López, professeur UPR à Humacao et directeur de recherche pour le Public Health Trust, rattaché au Science, Technology and Research Trust.

Andy Lopez, diplômé en physique de l’UPRH et doctorant en astronomie et en sciences planétaires à l’Université du Nord de l’Arizona, a déclaré que différents groupes de la communauté scientifique s’organisent déjà pour développer des idées autour d’un nouveau télescope.

« C’est certainement une perte qui, pour nous, Portoricains, ne peut être monétisée. Nous allons maintenant chercher des alternatives pour pouvoir, d’une manière ou d’une autre, reconstruire cette installation », a-t-il déclaré.

Il y a également des regrets et des inquiétudes concernant la recherche des étudiants de premier et de deuxième cycles qui sont maintenant en attente, suite à l’effondrement de leur principal outil de travail scientifique. Cela s’ajoute à un certain nombre d’étapes qui placent l’Observatoire d’Arecibo dans une position unique en astronomie et en science planétaire.

« C’est l’un des héritages scientifiques que nous avons, non seulement à Porto Rico, mais dans le monde entier. Nous avions le radiotélescope le plus sophistiqué du monde », a déclaré M. Lopez. « J’espère que nous pourrons à nouveau avoir l’observatoire avec nous.

Les chercheurs ont expliqué qu’un grand nombre de projets étaient continuellement menés à l’observatoire, notamment l’astrophysique, l’étude des astéroïdes, des planètes, des lunes, de l’atmosphère, ainsi que des projets de défense planétaire uniques. « Arecibo a observé plus de 100 astéroïdes proches de la Terre par an », a déclaré Cotto. Ces observations ont été décrites comme « vitales pour les missions spatiales ».

« Cela fait un grand vide de perdre ce joyau, car il y avait notre histoire, notre essence et notre héritage. Ça fait mal, parce que c’est là que les rêves sont nés et se sont réalisés », a déclaré Gabriela Espinosa, une lycéenne en physique appliquée à l’électronique.

Les dernières actus

Education sexuelle : quand la saison 3 sera-t-elle diffusée sur Netflix ?

Le 9 septembre 2020, la distribution de Sex Education a annoncé le début du tournage de la saison 3, qui reprendra les histoires d'Otis,...

Naughty Dog : Neil Druckmann anticipe un nouveau projet « fantastique

Il semble vraiment que pour Naughty Dog, il y ait quelque chose qui bouillonne dans la marmite. Le même directeur de jeu et co-président...

Keith Richards: Combien gagne le célèbre musicien?

Keith Richards est bien connu pour être le célèbre guitariste des Rolling Stones. Son talent ne s'arrête pas là. En fait, il...

Sanremo 2021 : 883 pourraient être parmi les invités !

Le tourbillon de noms autour du Festival de la chanson italienne se poursuit, après qu'Amadeus ait confirmé l'hypothèse du bateau de croisière pour garantir...

WandaVision est désormais disponible en streaming sur Disney+.

Les fans de Marvel attendent depuis un an et demi de voir un nouveau produit de l'univers cinématographique Marvel, et le moment est enfin...

Tom Cruise tient le destin de Edge of Tomorrow 2 entre ses mains : voici pourquoi

Lors d'une récente interview, Doug Liman est revenu sur la suite de Edge of Tomorrow, le film de science-fiction avec Tom Cruise et Emily...

Pour continuer

Le magazine Science consacre une couverture au radiotélescope de l’Observatoire d’Arecibo

Dans sa dernière édition, le magazine Science, de l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS), a consacré sa couverture à l'effondrement du radiotélescope...

SpaceX lance un satellite de communication turc lors de sa première mission en 2021

Miami - SpaceX a lancé jeudi une fusée Falcon 9 depuis la Floride pour mettre en orbite le satellite de communication turc Turksat 5A...

La reconstruction de l’observatoire d’Arecibo pourrait coûter 400 millions de dollars

San Juan - La reconstruction du radiotélescope de l'observatoire d'Arecibo à Porto Rico coûterait 400 millions de dollars, a estimé mardi Gerardo Morell, directeur...

Des experts examinent des fragments prélevés sur un astéroïde

Tokyo - Les fragments de l'astéroïde sur lequel le Japon a envoyé une sonde spatiale ressemblent à de petites pierres de charbon ou à...

Jupiter et Saturne s’alignent dans le ciel nocturne pour former « l’étoile de Bethléem ».

CAP CAÑAVERAL, Floride - Jupiter et Saturne seront alignés dans le ciel nocturne lundi, apparaissant plus proches l'un de l'autre qu'ils ne l'ont été...

« L’étoile de Bethléem » : 5 mythes et réalités à connaître sur cet événement astronomique

Pour la première fois depuis 794 ans, Porto Rico et diverses parties du monde pourront apprécier ce lundi 21 décembre prochain, la conjonction entre...

EcoExploratory accueille des expositions à l’Observatoire d’Arecibo

L'EcoExploratory : Science Museum of Puerto Rico a accueilli certaines des expositions du centre des visiteurs de l'observatoire d'Arecibo, dont la réouverture est incertaine...

La course à l’espace s’intensifie

Cape Canaveral, Floride - Les États-Unis ont placé des astronautes en orbite pour la première fois depuis près de trois décennies, trois pays ont...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici